Grève chez Loomis à Lyon : les négociations toujours dans l'impasse

Les convoyeurs de fonds ont rencontré ce jeudi la direction de Loomis. Cette dernière leur propose une prime de 2000 euros brut étalés sur 24 mois. Les grévistes, eux, demandent l'application d'un accord prévoyant une prime de 150 euros par mois sur 36 mois. Conscients qu'ils n'obtiendraient pas satisfactions, les convoyeurs demandent à présent 4900 brut étalés sur 24 mois.
Une nouvelle réunion est prévue vendredi matin à 8 heures au siège de la société à Rillieux-la-Pape. Les convoyeurs poursuivent donc la grève, d'autant que deux d'entre eux sont convoqués en référé lundi prochain au TGI pour entrave à la liberté du travail.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
annonymous le 09/08/2013 à 13:42

ne lachez rien... leur prendre tout...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.