Geneviève Fioraso à l'Observatoire de Lyon pour inaugurer MUSE

Geneviève Fioraso à l'Observatoire de Lyon pour inaugurer MUSE
Geneviève Fioraso - DR

C'est un projet "unique au monde" que va découvrir la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Geneviève Fioraso est attendue à 17h ce vendredi à l'Observatoire de Lyon à Saint-Genis-Laval pour assister à la présentation de MUSE. Ce spectographe "a pour objectif majeur d'observer les premiers instants de l'Univers, lorsque la matière s'assemble pour former les premières étoiles et les premières galaxies. Il va permettre également de rechercher les jeunes galaxies à plus de 10 milliards d'années lumières".
Une centaine d'ingénieurs a travaillé sur l'instrument durant 10 ans.

Tags :

MUSE

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sam le 07/09/2013 à 19:14

qui c'est celle la?

Signaler Répondre

avatar
Palouni le 07/09/2013 à 12:26

Le projet a été adopté il y a une dizaine d'année, il est d'envergure internationale puisque Muse partira au Chili.Il ne faut pas mettre la politique à toutes les sauces si nous voulons conserver en France nos cerveaux et développer la recherche pour retrouver un niveau qui baisse de plus en plus même à l'échelle européenne.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 07/09/2013 à 09:15

Je me disais bien qu'elle ne pouvait pas inaugurer un groupe de rock déjà existant.

C'est bien elle justifie son salaire éhonté, elle vient faire µMuse.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 06/09/2013 à 15:38

Un beau projet socialiste que l'on pourrait qualifier de colonne de Buren de la pensée culturelle administrée avec prétention scientifique. Tant pis pour le budget recherche sacrifié, le parti passe avant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.