Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les Lyonnais partent à la découverte de leur patrimoine ce week-end

Les 30e journées du patrimoine se déroulent samedi et dimanche dans toute la France et dans le Rhône.

Au total, près de 500 animations sont organisées sur les 350 sites du Grand Lyon. "Les patrimoines en mutation", voici le thème de cette année 2013. Comme d'habitude, les Lyonnais pourront aller visiter des lieux difficilement accessibles au grand public le reste de l'année, comme l'Hôtel de Ville de Lyon ou encore visiter les grands musées de l'agglomération comme le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation ou le musée des Beaux Arts, ou encore des lieux plus insolites comme la minoterie des Grands Moulins de Strasbourg à Villeurbanne ou La Rotonde de Grigny.

"Les patrimoines en mutation" ouvriront les portes d'anciennes casernes, gares de triage, usines, églises, transformées en lieu d'exposition, cinéma, université ou en espace vert. Par exemple, les Lyonnais pourront découvrir un nouveau volet de l'histoire de la caserne du Sergent Blandan, jusque là fermée au public, le vaste parc de 17 hectares, à la frontière entre le 7e et le 8e arrondissement a été réaménagé. Il y aura également une chasse au trésor à la Confluence.

Lors de ces journées du patrimoine, Lyon en profitera pour mettre en valeur les 15 ans de l'inscription du site historique la ville au patrimoine mondial de l'Unesco. Ainsi une nouvelle signalétique patrimoniale a été implantée dans la ville, dans les quartiers de la Presqu'île, du Vieux-Lyon ou des pentes de la Croix-Rousse. Enfin, une application smartphone gratuite permet également de composer sa journée, de géolocaliser les événements et de connaître les itinéraires et modes de transport.

Toutes les informations sont à retrouver sur le www.lyon.fr www.grandlyon.com et www.patrimoinesenrhonealpes.fr



Tags : journées patrimoine |

Commentaires 1

Déposé le 15/09/2013 à 11h01  
Par Nounou69 Citer

Le seul patrimoine que je possédais en dehors de ma famille, était les Enfants dont j'avais la charge.
Je les ai soigné, aimé, pendant 20 ans et tous ces moments historiques ont été réduits à néant par la machine infernale du Conseil Général et de la PMI
Il est vrai que ces administrations ne connaissent pas les mots Aimer- Enfants- Humains - Convivialité et tout ce qui se qui fait la richesse de l'Ame.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.