Mauvaise qualité de soins : l'EHPAD de Bessenay sous le coup d'une fermeture administrative

Mauvaise qualité de soins : l'EHPAD de Bessenay sous le coup d'une fermeture administrative

L'Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes « Le Calme de l'Etang » situé à Bessenay dans le Rhône va être totalement fermé provisoirement par arrêté préfectoral à la suite d'une inspection diligentée par l'Agence régionale de santé Rhône-Alpes et le Département du Rhône. Les contrôles avaient été renforcés à la suite de plaintes récurrentes concernant la qualité des soins, la gestion des événements indésirables et l'organisation de la structure. Selon un communiqué du Département, il s'agit d'une mesure exceptionnelle, prise en urgence, compte-tenu du risque grave pour la santé, la sécurité et le bien-être moral ou physique des personnes hébergées. Le Département qui demande au gestionnaire de cet EHPAD, le groupe Domus Vi, d'apporter dans les meilleurs délais, toutes les mesures correctives indispensables, garantissant à nouveau des conditions satisfaisantes de fonctionnement et qui permettraient la réouverture. En attendant, les 64 résidents de l'établissement vont être réorientés vers d'autres structures.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
brieuc 60 le 25/09/2013 à 14:24

s est la loi du silence, aucun encadrement, une maison de retraite faite pour accueillir 10 personnes de type alzheimer mais nous avons une trentaine de personne qui déambule et une parti qui veule fuguer.Un personnel qui change constamment ,mal payer ,mépriser,et la direction qui augmente les bénéfices faramineux.Certaine filles ont des primes et pas d autre.Tout n est qu apparence.

Signaler Répondre

avatar
alain le 23/09/2013 à 05:05

si ont avait des journalistes de la trempe de ceux qui ont fait chuter NIXON dans l'affaire du wattergate ont ferais fermer toute les maisons pour personnes agees pratiquement.

l'etat doit y trouver son compte dans tout cela !!

parfois j 'ai honte d'etre un etre humain.

Signaler Répondre

avatar
absurde 22 le 22/09/2013 à 15:08

Et le public exemplaire Bien sur???A quand la fermeture des conseils generaux mal geres et l'ARS a quand des controles de gestion etc Comme disait Gainsbourg

Signaler Répondre

avatar
TULIPE le 22/09/2013 à 09:44

Bessenay vient d'être fermé, mais l'Agence Régionale de Santé ferait bien d'aller inspecter d'autres maisons de retraite, notamment l'Hôtel Dieu à Bourg-en-Bresse où les résidents ne sont douchés qu'une seule fois par semaine même par grosse chaleur! on renifle des odeurs d'urine dans tous les couloirs, la toilette est faite en dépit du bon sens, les personnes paralysées, sentent horriblement mauvais. Le personnel n'est pas très sympathique et si l'on apporte un peu d'aide aux patients on se fait engueuler!
Encore une maison pour pour les personnes âgées qui aurait besoin d'un sérieux coup de balai!

Signaler Répondre

avatar
petulla le 19/09/2013 à 21:02

moi meme en poste en ephad c est la boite a fric pression suspicion dénonciations tout cela infonde diviser pour mieux regner une direction et une hierarchie a la gestion confuse a une demande de travail aux taches de plus en plus lourdes pas de reconnaissance jamais un compliment plus on en fait plus il faut en faire pauses non respectees pas de communications ni entre collègues et encore moins avec la direction on bosse la boule au ventre des arrêts maladies aussi des remplacements avec interim qui dailleurs apres avoir travaille sur la structure ny reviennent jamais meme avec un cdi propose c est une honte on use les gens moralement et les personnes agees dans tout ca?????

Signaler Répondre

avatar
mimi le 19/09/2013 à 11:00

je suis ok avec isa c'est très compliqué de faire bouger les choses car je travaillais dans un ehpad il y a quelques années et malgré de nombreux dysfonctionnements et desplaintes du personnel à des organismes cette structure existe encore avec le même fonctionnement. Tant mieux que les choses ont bougé et je souhaite que les autorités sanitaires et sociales mettent plus leur "nez" dans quelques unes de ces structures à "fric"

Signaler Répondre

avatar
isa 156 le 18/09/2013 à 19:20

Je travaille en maison de retraite, s'il a été reconnu des négligences, cela veut dire que cela fait de nombreuses années que cela se passe, car pour faire bouger les choses, c'est très compliqué, et il faut beaucoup de dérives avant que l'on en parle enfin

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.