La CGT demande une table ronde sur le dossier Kem One

La CGT a envoyé un courrier au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, pour demander la tenue d'une table ronde sur le dossier de Kem One. Le syndicat espère un rendez-vous rapide et rassemblant les principaux acteurs, afin de pouvoir aborder son projet de reprise de la société, placée en redressement judiciaire. La date limite pour déposer les dossiers de reprise a été fixée à ce jeudi soir. Des dossiers qui seront ensuite examinés le 26 septembre par le tribunal de commerce de Lyon. Kem One emploie 1300 personnes notamment sur les sites de Lyon, St Fons et Balan dans l'Ain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.