Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Des chercheuses lyonnaises décrochent des Bourses L’Oréal-Unesco

Elles sont six doctorantes de Lyon à avoir été récompensées lundi à Paris par des bourses d'une valeur de 15 000 euros chacune. Il s'agit de Delphine Angst travaillant sur les oiseaux géants du tertiaire dans leur écosystème, d'Anne-Laure Bulin qui s'intéresse aux nanoparticules scintillatrices à visée thérapeutique, de Marina Oliva qui étudie le rôle de l'auxine dans la régulation de l'activité des cellules souches végétales, de Marielle Simon dont les recherches portent sur les caractéristiques physiques du gaz et enfin de Charlotte Recapet dont le travail porte sur les mécanismes de vieillissement. Depuis 2007, les Bourses France L'Oréal Unesco récompensent de jeunes femmes scientifiques en deuxième année de doctorat pour la qualité de leurs travaux de recherche.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.