Deux jeunes violemment agressés à la sortie d'une boite de nuit

Deux jeunes violemment agressés à la sortie d'une boite de nuit

Quatre jeunes de 20, 21 et 23 ans ont été interpellés en début de semaine pour une affaire de violences volontaires aggravées. Les faits remontent à début septembre. Les quatre individus sont soupçonnés d'avoir détroussé deux jeunes de 17 et 20 ans à la sortie d'une boite de nuit à Pusignan. Les agresseurs avaient accepté de raccompagner leurs victimes en voiture, mais le trajet a tourné au cauchemar pour les deux fêtards. Ils ont été violemment frappés, et se sont vu accorder 5 et 21 jours d'ITT. Finalement, trois des quatre agresseurs seront poursuivis devant la justice. Le 4e a été mis hors de cause.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bon weekend pascal le 15/10/2013 à 20:42
roudoudou a écrit le 15/10/2013 à 20h28

Piqué au vif le journaliste...mdr

Bon week-end de pâques a toi aussi coco !

Raté coco, je te fais un bisou quand même. A bientôt sur le forum. Si j'ai bien saisi tes motivations, tu squattes les articles sur les Roms, les arabes et les faits divers. Le justicier du code civil veille, je serai là, comme une ombre

Signaler Répondre

avatar
roudoudou le 15/10/2013 à 20:28
Bon weekend pascal a écrit le 15/10/2013 à 20h18

Pas nécessairement. Ils peuvent être déférés devant le parquet demain, jugés, condamnés et incarcérés sans avoir foutu un pied dehors. Alors calme tes ardeurs coco

Piqué au vif le journaliste...mdr

Bon week-end de pâques a toi aussi coco !

Signaler Répondre

avatar
Bon weekend pascal le 15/10/2013 à 20:18
roudoudou a écrit le 15/10/2013 à 20h13

Lisez attentivement cet article...

Trois des quatre agresseurs seront poursuivis devant la justice.

Ne serait-il pas plus simple et correct d'écrire "ils ont été remis en liberté" ?

Lyonmag, tombe t-il dans le traitement politiquement correcte de l'information dans une pseudo démocratie socialiste ?

Pas nécessairement. Ils peuvent être déférés devant le parquet demain, jugés, condamnés et incarcérés sans avoir foutu un pied dehors. Alors calme tes ardeurs coco

Signaler Répondre

avatar
roudoudou le 15/10/2013 à 20:13

Lisez attentivement cet article...

Trois des quatre agresseurs seront poursuivis devant la justice.

Ne serait-il pas plus simple et correct d'écrire "ils ont été remis en liberté" ?

Lyonmag, tombe t-il dans le traitement politiquement correcte de l'information dans une pseudo démocratie socialiste ?

Signaler Répondre

avatar
sam le 15/10/2013 à 18:22

les bienfaits de l'alcool

Signaler Répondre

avatar
Jobos le 15/10/2013 à 17:52

Moralité : n'aidez jamais personne sur la route, vous n'aurez que des ennuis...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.