Jean-Michel Aulas se dit "disponible jour et nuit" pour travailler sur la taxe à 75%

Jean-Michel Aulas se dit "disponible jour et nuit" pour travailler sur la taxe à 75%
LyonMag

Le président de l'OL a fait un bond de quelques années en arrière.

Sur le dossier de la taxe à 75% sur les hauts revenus, Jean-Michel Aulas est redevenu le porte-parole des dirigeants de clubs de football français.
Jeudi, il rencontrait François Hollande à l'Elysée. Et malgré une réunion sans issue, JMA ne veut pas baisser les bras. Sur RTL, le patron lyonnais s'est dit "disponible pour travailler jour et nuit afin de trouver des solutions avec le ministre du Budget" Bernard Cazeneuve.
Selon lui, l'entretien avec le chef de l'Etat ne pouvait pas déboucher sur une sortie de crise : "Il était illusoire d'imaginer (...) qu'on puisse faire reculer une position de principe. (...) Personnellement je ne suis pas déçu, je n'étais pas venu à l'Elysée pour obtenir des solutions". L'Elysée lui a rappelé par ailleurs qu'un plafonnement à 5% du chiffre d'affaire, déjà prévu, s'applique aux clubs de football.

JMA, "pas particulièrement convaincu au départ" par le lock-out, cette journée blanche pour la journée de championnat du dernier week-end de novembre, reste toutefois déterminé à l'appliquer. "Je suis solidaire donc on appliquera évidemment cette disposition", a indiqué JMA.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
HERBE le 02/11/2013 à 21:08

S'il pouvait faire grêve, tout le temps Aulas , ça nous arrangerait.Il ne sait faire que ça Aulas, parler du Foot?

Signaler Répondre

avatar
Taxe non négociable... le 02/11/2013 à 09:24

Il est coincé. Il a fait ses comptes ; la grève lui coûtera plus cher que la taxe des 75 % ; manque à gagner d'un match, discrédit au près de la population, mauvaise publicité.
Quand il résidera à Décines, il devra payer la taxe sur les spectacles : plusieurs millions d'euros. Ce sera dur de lui faire lâcher quelques euros !

Signaler Répondre

avatar
nullos le 02/11/2013 à 08:10

Moi je suis à la disposition jour et nuit, si AULAS veut s'attaquer à la pauvreté, au chômage, à la précarité

Signaler Répondre

avatar
alert('Mouais') le 01/11/2013 à 22:56

alert('Mouais')

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 01/11/2013 à 19:52

Cela l'arrange cette taxe, elle va dissimuler l'échec financier de la fin de son règne.

Signaler Répondre

avatar
Shopero le 01/11/2013 à 17:40

Chic une journée sans foot.Mes encouragements pour durcir ce "lock out" JMA. Tiens bon, fait la grêve de la faim si nécessaire, ou fait comme tous les cerveaux, pars à l'étranger!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.