Les artisans dénoncent la hausse des prélèvements sociaux et fiscaux

"Sacrifiés mais pas résignés": C'est le slogan que vous trouverez peut-être mercredi sur les vitrines de votre boulanger ou de votre boucher. 1,3 million d'artisans sont appelés à se mobiliser, dont 27 592 entreprises dans le Rhône.
Les artisans et commerçants lancent ce mercredi une campagne pour appeler les Français à défendre leurs entreprises de proximité. Ils se disent menacés de disparaître sous le poids grandissant des prélèvements sociaux et fiscaux, et notamment la hausse annoncée de la TVA. Le syndicat l'UPA a mis en ligne une pétition à signer sur Internet www.sauvonslaproximite.com et un film «choc» à consulter sur le Net.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le pigeon le 13/11/2013 à 19:03

Depuis 1943 , 3 générations de pigeons . Première génération , quincailler . Deuxième génération , électricien . Troisième génération , 2 fils pâtissiers . Le premier 10 salariés liquidation judiciaire au bout de 5 ans , à la rue sans nouvelles depuis 3 ans . Le deuxième 7 salariés installer depuis 3 ans , 80 heures par semaine , 1500 € de salaire tous les 2 ou 3 mois , secouer comme un prunier par RSI , les CHARGES , Les BANQUES , Nous avons tous le goût du métier , du travail bien fait .
Les Artisans ont toujours été des vaches à lait . Toutes les générations ont lutter contre des moulins à vent . Des Français exemplaires ont lutter pour nous et avec nous , CHRISTIAN POUJADE . GÉRARD NICOUD , LE CDCA , sont président à été tuer une balle dans la tête , car les politiciens en avais la trouille . Avec l'Europe nous sommes disparaître .

Signaler Répondre

avatar
Marre du Hollandêt le 13/11/2013 à 17:44
Foldire a écrit le 13/11/2013 à 16h14

Quelle idée d'être commerçant sous le Régime socialiste !
Tentez de vous faire élire aux prochaines élections, élu ça ne connaît pas la crise. Bientôt vous pourrez siéger à la Métropole, nouveau gadget pour le clientélisme.
Ou sinon, si vous ne souhaitez pas succomber à la corruption, vous pouvez devenir assisté mais faut vraiment que vous ayez tout perdu et soyez complètement à la rue et que les aides ne soient pas déjà versées aux clandestins. Faut quand même un peu d'humanisme !

300 millions d'euros de nos impôts n'iront pas aux artisans français mais aux tunisiens.
Merci Hollande !
http://www.ville.gouv.fr/?un-partenariat-franco-tunisien-en

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 13/11/2013 à 16:14

Quelle idée d'être commerçant sous le Régime socialiste !
Tentez de vous faire élire aux prochaines élections, élu ça ne connaît pas la crise. Bientôt vous pourrez siéger à la Métropole, nouveau gadget pour le clientélisme.
Ou sinon, si vous ne souhaitez pas succomber à la corruption, vous pouvez devenir assisté mais faut vraiment que vous ayez tout perdu et soyez complètement à la rue et que les aides ne soient pas déjà versées aux clandestins. Faut quand même un peu d'humanisme !

Signaler Répondre

avatar
guignol le 13/11/2013 à 15:56
pas drôle les clowns a écrit le 13/11/2013 à 15h16

Rappelez vous ce vieux texte

Ça eu payé.... mais ça paye plus.....

Constamment d'actualité chez les artisans et commerçant.

Des pprofessionnels oui .... mais de la comédie

6 entreprises de proximité disparaissent chaque heure soit 54000 par /an:ceux là n'ont pas fait le clown...mais on attends que tu t'installes pour faire "du théâtre" qui te parait si facile selon tes connaissances

Signaler Répondre

avatar
pas drôle les clowns le 13/11/2013 à 15:16
aux-aigris a écrit le 13/11/2013 à 14h23

en France on a encore quelques adorateurs du communisme avec une société sans entrepreneurs mais avec des ouvriers au salaire identique :c'est le nivellement par le bas qui n'a pas pourtant jamais marché dans les pays de l'est depuis 1 siècle.On ne vous reproche pas de ne pas avoir les capacités de gérer une entreprise ni de jalouser certains qui ont pu faire fructifier leur business par leur travail,mais de ne pas comprendre que le commerce et artisanat de proximité sont indispensables pour tous dans un pays développé

Rappelez vous ce vieux texte

Ça eu payé.... mais ça paye plus.....

Constamment d'actualité chez les artisans et commerçant.

Des pprofessionnels oui .... mais de la comédie

Signaler Répondre

avatar
il faut présenter la note à COLLOMB le 13/11/2013 à 15:09
on les encourage a écrit le 13/11/2013 à 12h59

ils ont bougrement d'accord

pourquoi tous les citoyens devraient ils assurer des cumuls de mandats, des indemnités parlementaires non justifiées, des trains de vie de cador à des gens qui n'ont jamais fait autre chose que de vivre aux dépens des autres ????

pourquoi donc ?

tout à fait d'accord

Signaler Répondre


avatar
aux-aigris le 13/11/2013 à 14:23
c'est vrai a écrit le 13/11/2013 à 13h27

Oui faut pas s'attendre qu'ils dénoncent les marges colossales, le travail au black ou les avantages en nature.

Si leurs quotidien est si pénible pourquoi ne pas retourner au emploi salariés.

en France on a encore quelques adorateurs du communisme avec une société sans entrepreneurs mais avec des ouvriers au salaire identique :c'est le nivellement par le bas qui n'a pas pourtant jamais marché dans les pays de l'est depuis 1 siècle.On ne vous reproche pas de ne pas avoir les capacités de gérer une entreprise ni de jalouser certains qui ont pu faire fructifier leur business par leur travail,mais de ne pas comprendre que le commerce et artisanat de proximité sont indispensables pour tous dans un pays développé

Signaler Répondre

avatar
c'est vrai le 13/11/2013 à 13:27

Oui faut pas s'attendre qu'ils dénoncent les marges colossales, le travail au black ou les avantages en nature.

Si leurs quotidien est si pénible pourquoi ne pas retourner au emploi salariés.

Signaler Répondre

avatar
solidarité le 13/11/2013 à 13:19

artisans,commerçant ,profession libérales et petites entreprises sont les laissez pour compte de tous les partis politiques dont les élus ont pour la plupart une culture bien différentes:n'empêche que ce sont les catégories qui ne font jamais grève,ne s'arrêtent qu'exceptionnellement pour maladie,n'ont pas droit au chômage et font beaucoup plus que 35 heures ils renflouent donc la plupart des caisses qui dilapident pour des aides inutiles:sans le poids des charges,ils pourraient à eux seul résorber plus de 30% du chômage en embauchant mais il ne faut pas compter sur les politiques menées qui marchent sur la tête( tête qui a disparue aujourd'hui)

Signaler Répondre

avatar
on les encourage le 13/11/2013 à 12:59

ils ont bougrement d'accord

pourquoi tous les citoyens devraient ils assurer des cumuls de mandats, des indemnités parlementaires non justifiées, des trains de vie de cador à des gens qui n'ont jamais fait autre chose que de vivre aux dépens des autres ????

pourquoi donc ?

Signaler Répondre

avatar
phildecaen le 13/11/2013 à 12:55

17000e de benefice et 11000e de prelevement sociaux:on fait comment pour vivre ou disont pour survivre je me le demande si c est ça le socialiste content de ne plus voter

Signaler Répondre

avatar
farouknesto le 13/11/2013 à 12:42

tout à fait d'accord,nous croulons sous les charges et notre gouvernement s'en moque dans la mesure ou l'on ne touche pas à leurs salaires,avantages,cumuls de mandats et autres!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.