Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Près de 400 sages-femmes se font entendre à Lyon

L'appel était régional. Ce mardi midi, près de 400 sages-femmes ont parcouru le chemin entre la place Bellecour et l'Agence Régionale de Santé dans le 3e arrondissement. Elles militent toujours pour une meilleure reconnaissance de leur statut. Actuellement, après cinq ans d'études, les sages-femmes sont considérées du personnel paramédical. Elles réclament donc un statut médical hospitalier, calqué sur celui des médecins ou des dentistes hospitaliers. Elles souhaitent aussi "intégrer au sein de la future loi de Santé Publique de 2014 le rôle de praticien de premier recours des sages-femmes, comme préconisé par le rapport de la Cour des Comptes en 2011". Leur mouvement était décliné au niveau national dans toutes les régions.


Commentaires 1

Déposé le 19/11/2013 à 15h42  
Par Sage-femme-en-colère Citer

Malgré un statut MEDICAL, inscrit comme tel dans le code de la santé publique, elles sont pour l'instant regroupées avec le personnel paramédical dans la fonction publique et ne l'acceptent plus.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.