Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Coup d'envoi du match à 20h - Lyonmag

OL : une histoire de revenants

Coup d'envoi du match à 20h - Lyonmag

L'OL reçoit Valenciennes, 18ème et premier relégable, ce samedi soir à Gerland (20h) pour un match de Ligue 1 dont l'enjeu est de remporter un troisième succès consécutif et de confirmer la remontée au classement (7ème) mais qui permettra aussi à Rémy Vercoutre et Yoann Gourcuff de revenir en tant que titulaires en L1.

Vercoutre s'était blessé au genou droit fin avril juste avant le derby contre Saint-Etienne et il était remplaçant pour celui joué à Geoffroy-Guichard il y a deux semaines, juste avant la trêve internationale.
Rémi Garde n'a en fait pas eu d'autres alternative de titulariser Rémy Vercoutre et il s'est ainsi éviter un dilemne pour choisir son gardien : Mathieu Gorgelin qui avait été satisfaisant face aux Verts s'est blessé aux adducteurs et a déclaré forfait.
"Si Rémy n'avait pas été opérationnel, c'est Jérémy Frick qui aurait joué", a confié ainsi l'entraîneur de l'OL.

C'est donc une nouvelle fois une histoire de blessures (après celle d'Anthony Lopes contre Guingamp, 3 mois d'arrêt) qui permet à Vercoutre d'être le 3e gardien à être titularisé cette saison dans les buts lyonnais.
A lui d'être donc performant pour s'installer de nouveau dans le costume de Numéro 1 qu'il avait endossé au départ d'Hugo Lloris fin août 2012.
Quant à Yoann Gourcuff, il a déjà fait son retour en Ligue 1 à Saint-Etienne où son entrée en jeu à la 72ème minute a été décisive dans la victoire comme l'a été celle de Jimmy Briand. Ce dernier a marqué dans le temps additionnel le second but de l'OL sur un centre adressé par le Breton.
Celui-ci, qui avait déjà été aligné au coup d'envoi en Ligue Europa à Rijeka (1-1) pour une performance assez neutre faute d'enchaînement assez rapides, a donc porté son total à 3 passes décisives pour 2 buts pour un total de 5 matches cette saison 4 en tant que titulaire. Il avait marqué contre Nice et Sochaux en ouverture du championnat. Son temps de jeu reste donc bien maigre mais son ratio est très bon bien qu'il affirme toujours ne pas être attaché aux statistiques.

A 27 ans, Gourcuff reste le héros de l'histoire de l'éternel retour. Il livre déjà sa quatrième saison à l'Olympique Lyonnais mais s'il a été déterminant sur quelques rencontres, son séjour au club reste pour l'heure un échec, que ce soit sportivement ou sur le plan commercial où le club espérait développer une marque autour de son nom.
Il est le second transfert de l'histoire de l'OL derrière Lisandro. Son salaire supérieur à 400.000 euros mensuels est celui d'un temps révolu aujourd'hui à l'OL où l'idée est plutôt d'une réduction budgétaire et on attend toujours forcément toujours un peu plus de lui.
Une nouvelle fois son bon début de saison a été stoppé net alors que l'été n'était pas terminé (à Annecy contre Evian TG, le 31 août). Il lui a fallu plus de deux mois pour revenir d'une blessure aux ischios-jambiers.
Il a l'occasion face à Valenciennes, dans un poste de meneur de jeu laissé vacant par la suspension de Clément Grenier, de reprendre le fil de sa saison. "J'attends qu'il soit efficace et qu'il fasse jouer les autres", a dit cette semaine Rémi Garde.
Il sera temps ensuite de voir comment Gourcuff peut s'inscrire dans la remontée de l'OL au classement dans un système de jeu en 4-4-2 qui permet à l'entraîneur de s'appuyer sur la majorité des meilleurs joueurs du groupe.



Tags : ol | dossier ol | valenciennes | Ligue 1 |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.