Lyon : entre un et cinq ans de prison pour les proxénètes du réseau "Black Sea"

Lyon : entre un et cinq ans de prison pour les proxénètes du réseau "Black Sea"

Au début du mois de novembre, neuf personnes (trois femmes et six hommes) devaient répondre de leurs actes devant la justice lyonnaise ; ils étaient poursuivis pour proxénétisme et traite d'être humains. Ce procès était la conséquence d'une enquête de près de deux ans et qui avait révélé au grand jour une filière de prostitution née en Bulgarie qui envoyait des jeunes femmes se prostituer en Belgique, en Pologne et en France notamment à Lyon.
Au final, les accusés ont écopé d'un à cinq ans de prison. Les trois femmes ont quant à elle été considérées comme des victimes mais ont tout de même été condamnées à des peines allant d'un an avec sursis à trois ans de prison dont trente mois avec sursis.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.