Municipales à Lyon : Fouziya Bouzerda (MoDem) rejoint les troupes de Gérard Collomb

Municipales à Lyon : Fouziya Bouzerda (MoDem) rejoint les troupes de Gérard Collomb
Fouziya Bouzerda - LyonMag

Deuxième prise de guerre pour le sénateur-maire de Lyon.

Après Blandine Reynaud, ex-élue du groupe d'opposition Ensemble pour Lyon, c'est au tour de la conseillère municipale Fouziya Bouzerda (MoDem) de changer de bord en vue des municipales.

C'est la conséquence directe des négociations échouées entre l'UDI et l'UMP. Fouziya Bouzerda exigeait de Michel Havard une bonne place dans le 3e arrondissement. Or le candidat UMP ne se voyait pas renoncer à son tandem Pierre Bérat-Nora Berra. Il lui aurait alors proposé la tête de liste dans le 9e arrondissement qu'elle aurait refusé.
Courtisée par Gérard Collomb, l'avocate a finalement cédé aux sirènes de celui qui devrait lui donner ce qu'elle demande, à savoir un bon poste derrière le maire sortant Thierry Philip.

 A la question de savoir si elle ne renie pas ses convictions politiques pour une place, Bouzerda explique ce mercredi dans la presse lyonnaise qu'elle n'appréciait pas la direction trop droitière que prenait la campagne de l'opposition.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MISERE le 06/12/2013 à 14:12

ce n'est pas une prise de guerre, elle cherche simplement un poste.
De plus n'oublions pas que son chef BAYROU a appelé à voter HOLLANDE.
Donc c'est normal qu'elle rejoigne COLLOMB

Signaler Répondre

avatar
ANSELMO le 06/12/2013 à 14:08

BOF! OU EST LA SURPRISE ?

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 05/12/2013 à 15:56

Ellle a toute sa place dans la cours des miracles de Gérard Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Scandaleux le 05/12/2013 à 15:53

Ce n'est pas la girouette qui tourne, mais le vent.

Signaler Répondre

avatar
Gael le 05/12/2013 à 15:30

Honte à cette dame qui déshonore la politique !!!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais du 3 le 04/12/2013 à 14:36

@ Philou

Je ne crois pas avoir lu que les commentaires s’en prenaient aux personnes, mais plutôt à leur comportement, parfois… « surprenant »… Quoique, d’un(e) centriste… Un « roseau penchant », certainement, plutôt que « pensant », en version Blaise Pascal.


Mme Bouzerda a observé une direction « trop droitière » de la campagne de l’opposition ?
Mais, à moins que je ne me trompe, il me semble qu’elle avait été élue sur une liste avec des ex-millionistes dans le 3ème en 2008, derrière Dominique Perben ? Cela ne lui a jamais posé de souci particulier à l’époque.

Il faut apprécier le poids politique des gens qui quittent le navire.
Combien de militants en moins sur le terrain ?
Qui connaît Fouzya Bouzerda et Blandine Reynaud ?
Seraient-elles vraiment des pertes pour Michel Havard et des prises de guerre pour Gérard Collomb ?
Avantage : bas-les-masques et clarification.

Désormais à Gérard Collomb de gérer les roseaux centristes : ça peut lui claquer dans les doigts n’importe quand. Surtout si la campagne bascule en faveur de Génération Lyon.

Bon courage pour la quadrature du cercle entre Yves Fournel et Fouzya Bouzerda.

Signaler Répondre

avatar
ANTI BOUZERDA le 04/12/2013 à 14:20

Ce n'est pas la direction droitière qu'elle craint, c'est de militer , boiter, tracter, faire du porte à porte. les socialistes de terrain vont être contents.

Signaler Répondre

avatar
Basse1 le 04/12/2013 à 13:38
Philou a écrit le 04/12/2013 à 13h25

Le niveau des commentaires montre l'état de la droite lyonnaise et sa droitisation en s'en prenant aux personnes...

Il s'agie d'un choix personnel donc à assumer personnellement.

Même son chef de file vient de condamner à mot couvert son attitude.

Elle a fait capoter le rapprochement avec Michel Havard, pilotée par Collombssss qui l'a reçu la veille !!!

N'est-ce pas Collombssss qui se droitise en allant débaucher à coup de promesses des élus de droite pour mieux destabiliser son rival.

Encore des manoeuvres politiciennes sur fond de scyzophrénie de notre maire pluriel

Signaler Répondre

avatar
Philou le 04/12/2013 à 13:25

Le niveau des commentaires montre l'état de la droite lyonnaise et sa droitisation en s'en prenant aux personnes...

Signaler Répondre

avatar
Basse1 le 04/12/2013 à 09:38

Vous faites preuve de médiocrité madame et votre manque de conscience politique sera la cause de votre échec.

Vous n'avez aucun respect pour vos électeurs et j'espère qu'ils vous sanctionneront. Quel arrivisme cynique

Maintenant, Collombsss (l'homme pluriel) va devoir composer avec : le rouge, le vert, le rose, le neutre...
Cela promets une grande cohérence dans le programme.

C'est finalement une bonne chose, seul Havard représentera une alternative crédible.

Signaler Répondre

avatar
soupe le 04/12/2013 à 09:30

Comment peut on renier ses convictions pour un poste ? A la soupe !
Ce genre d'attitude du centre explique le désintérêt des Français pour la politique et surtout l'entente impossible de Michel Havard avec une partie du centre

Signaler Répondre

avatar
collombarium le 04/12/2013 à 09:30

Je retourne ma veste toujours du bon coté.... A la soupe ,elle doit etre bonne !!!!

Signaler Répondre

avatar
céki le 04/12/2013 à 09:24

Après avoir récupéré les vieilles gloires, Gégé pioche dans les inconnus...

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 04/12/2013 à 09:23

Mon chat aussi arrive en courant quand je secoue une boite de croquettes.

Signaler Répondre

avatar
Fouziya qui ? le 04/12/2013 à 09:11

Qui connait cette dame ?

Sérieusement, elle qui n'a jamais été élue sur son nom n'a que d'autre ambition que de manger la bonne soupe.

Bon courage à elle qui va devoir partager la gamelle avec Ste-Blandine...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.