Soirée des antis mariage pour tous : la mairie du 2e et la salle François Sala taguées

Soirée des antis mariage pour tous : la mairie du 2e et la salle François Sala taguées
DR Isabelle Surply

Ce vendredi soir, les Enfants des Terreaux, opposants au mariage pour tous, organisent une "soirée branchée" (puisque "l'homoparentalité, c'est pas branché" ndlr) à la salle François-Sala dans le 2e arrondissement.

Un rassemblement dénoncé par le collectif de vigilance 69 contre l'extrême-droite qui déplorait qu'une salle municipale soit mise à la disposition d'une "organisation proche de la nébuleuse identitaire et du printemps français". Dans une lettre adressée au maire Denis Broliquier, le Collectif unitaire pour l'Egalité-Lyon avait également regretté la décision de la municipalité : "Cette soirée, par son slogan, dénigre et stigmatise les familles homoparentales et revêt ainsi un caractère homophobe et discriminatoire à l'encontre des personnes homosexuelles. Vous conviendrez alors qu'une telle manifestation ne devrait pas avoir lieu dans une salle communale, à moins que vous souteniez Les enfants des Terreaux".

Ce vendredi matin, la mairie du 2e et la salle François-Sala avaient été taguées. On pouvait lire notamment "Enfants des Terreaux, coup de couteau" ou "Mairie fasciste". Tout a été repeint dans la journée.
La mairie du 2e arrondissement nous a confirmé avoir porté plainte.

Dans un communiqué, les Enfant des Terreaux indiquent avoir également porté plainte et affirment maintenir la soirée pour rappeler "qu'ils ne lâcheront jamais rien".

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Assez des extrêmes le 20/05/2014 à 00:10

Tager une Mairie... l'extrême gauche montre le respect qu'elle porte aux symboles républicains et démocratiques.

Signaler Répondre

avatar
No pasaran le 19/05/2014 à 21:11

Les antifas démontrent encore une fois leur intolérance et leur xénophobie.

Signaler Répondre

avatar
cerise le 17/05/2014 à 14:33

Qu'ils aillent combattre le vrai fascisme en banlieue.
Comiques!

Signaler Répondre

avatar
antigel le 07/12/2013 à 01:54

Les antifas devraient se mobiliser pour le jeune homme qui a été lynché à Venissieux, au lieu d'inventer des combats grotesques qui n'intéressent que les habitants de la presqu'île. Manque de bol, face à certains types de fascisme, ils regardent par terre. 'No pasaran', ça vient de Vichy ?

Signaler Répondre

avatar
Martial le 06/12/2013 à 19:58

La justice va t'elle poursuivre les auteurs de ces atrocités?
Comme pour ceux qui ont sali des affiches collées sur le sol de la rue de la Ré ?

Signaler Répondre

avatar
le vrai visage de la manip le 06/12/2013 à 18:24

On peut légitimement s'inquiéter quand on voit qu'un maire UMP vient d'être mis en examen pour pédopornographie après s'être opposé au mariage pour tous.

http://www.20minutes.fr/societe/1258417-20131203-maire-ump-lompret-59-garde-a-vue-consultation-sites-pedophiles

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 06/12/2013 à 15:59

Les antifas vont finir par nous convaincre que les fafs sont moins dangereux qu'eux.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 06/12/2013 à 15:50

Quand c'est signé, il est de bon ton de se demander qui c'est.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.