Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Havard, entouré de ses troupes - LyonMag

Municipales à Lyon : Havard ne fera pas ses listes sans casser des œufs

Michel Havard, entouré de ses troupes - LyonMag

Depuis l’annonce de son union avec l’UDI de Christophe Geourjon, Michel Havard et ses équipes travaillent d’arrache-pied pour former ses listes.

Le candidat UMP doit les présenter à la presse début janvier mais certains égos et autres incompatibilité d’humeurs ne lui rendent pas la tâche facile. Sans compter la pression de Paris et l’ombre d’un Jean-François Copé qui n’avait pas fait de cadeau à l’ancien député lors des primaires du printemps dernier.

Les conflits ouverts :
Jusqu’à ce que l’UMP se mette d’accord avec ses partenaires (UDI, Lyon Divers Droite, MPF, PCD…), il y avait une profusion de places sur lesquelles lorgnaient les fidèles de Michel Havard.
Obligé de placer les lieutenants de Geourjon et de Broliquier, l’ancien député de la 1ère circonscription du Rhône a dû en rétrograder certains sur les listes. C’est le cas de Jeanne d’Anglejan, dauphine de Denis Broliquier en 2008 dans le 2e et élue au conseil municipal.
Pour mars prochain, Michel Havard lui aurait promis seulement la 6e place, derrière Broliquier (tête de liste), Véronique Bauguil (maire), Georges Fenech, Inès de Lavernée et Christophe Limousin. Pas suffisant pour réintégrer le conseil municipal puisque ce dernier compte seulement cinq élus du 2e.
"Jeanne d’Anglejan fait des pieds et des mains pour que Inès de Lavernée soit sacrifiée à sa place", nous explique un proche de Michel Havard. Les deux femmes se sont d’ailleurs chamaillées vendredi dernier lors de l’ultime conseil de l’année.
"C’est un dossier brûlant parce que Havard ne peut pas se passer d’élus MPF dans le 2e, avec toute la problématique catho et mariage pour tous. Christophe Limousin a d’ailleurs marqué beaucoup de points, c’est lui qui est allé au front pour raisonner les manifestants qui étaient venus pourrir l’inauguration de la permanence de Michel avec Nathalie Kosciusko-Morizet, ajoute une autre source. Et en même temps, il ne peut pas se contenter de n’avoir que Fenech comme élu UMP du 2e au CM".


Un autre conflit a cette fois été avorté par une règle instaurée par Havard : pas de couple parmi les élus. Patrick et Bénédicte Louis devaient alors choisir qui abandonnera son ambition politique pour les municipales. Candidate dissidente aux cantonales de 2011 face à Jean-Pierre Dufour (maire du 5e en cas de victoire), Bénédicte Louis n’aura pas à mener campagne avec son ancien adversaire et devrait délaisser le Vieux-Lyon. De quoi permettre à son secrétaire général du MPF de mari de se présenter dans le 6e.


Les écartés :
Comme Denis Broliquier, Jean-Jacques David ne sera plus maire en 2014. Mais contrairement à l’élu UDI, David n’est pas dans les petits papiers de Michel Havard. "Abandonné par Broliquier, il n’est même pas sûr d’être sur la liste du 6e", prédit un proche du candidat UMP. Cet arrondissement profondément ancré à droite comptera plutôt sur Laurence Balas, bien partie pour être à nouveau tête de liste, Pascal Blache (le potentiel maire), la députée Dominique Nachury, Marc Augoyard qui passerait du 5e au 6e pour cumuler avec la Métropole et donc Patrick Louis (voir ci-dessus).
Si Augoyard débarque dans le 6e, c’est le jeune Edouard Josse qui profitera de son siège libre dans le 5e. Ce jeu de chaises musicales entraîne également la disparition d’une place pour l’UDI dans le 6e. Une place que convoitait Fabienne Lévy qui pourrait alors être mise à l’écart.

Parmi les autres élus sur lesquels s’interroge Michel Havard, il y a le cas François Turcas. N’ayant pas su surfer sur la vague de contestation des patrons, l’éternel absent du conseil municipal et du Grand Lyon n’entre pas dans les plans du candidat.

Quant à Anne-Claire Pech, l’élue PCD du 6e s’exilerait d’elle-même en pays catalan à Banyuls-sur-Mer.


Les têtes de liste-maires :
Pour ne pas complètement troubler les électeurs en multipliant les têtes de listes différentes des maires potentiels, Michel Havard devrait valider certaines candidatures possédant la double casquette. Selon nos informations, ce sera le cas pour Jean-Baptiste Monin (1er), Laure Dagorne (7e), Stéphane Guilland (8e) et Christelle Madeleine (9e).

Dans le 2e, Broliquier devrait être tête de liste. Dans le 3e, Nora Berra, plus bankable que son homonyme pourrait avoir cet honneur. Dans le 4e, ce sera Emmanuel Hamelin, le porte-parole de Michel Havard. Ce dernier choisira d’ailleurs le 5e pour se présenter. Enfin, la tête de liste du 6e sera donnée à une femme : Dominique Nachury semble hors-course et Laurence Balas est favorite.

Pour rappel, les maires d’arrondissements de Michel Havard en cas de victoire en mars prochain.
1er arrondissement : Jean-Baptiste Monin
2e arrondissement : Véronique Bauguil
3e arrondissement : Pierre Bérat
4e arrondissement : Josselin Edouard
5e arrondissement : Jean-Pierre Dufour
6e arrondissement : Pascal Blache
7e arrondissement : Laure Dagorne
8e arrondissement : Stéphane Guilland
9e arrondissement : Christelle Madeleine



Tags : municipales lyon | havard |

Commentaires 39

Déposé le 31/12/2013 à 17h03  
Par Sabinedu6 Citer

Habitante du 6ème, où je vote ump, je trouve lamentable ce qui se passe dans mon arrondissement. Je vois qu'on nous parachute n'importe qui, n'importe quoi, de tel ou tel autre arrondissement, alors que le 6ème est (jusqu'ici) à droite et que donc ses acteurs politiques y ont plutôt fait du bon boulot ces dernières années. Gardez vos losers du 5ème !

Déposé le 31/12/2013 à 16h54  
Par Michèle Citer

Augoyard ? C'est qui celui-là ? Cela fait 38 ans que j'habite le 6ème, et je ne l'y ai jamais vu !
Peut-on m'expliquer comment on fait pour passer deux fleuves en quelques jours pour changer d'arrondissement et être candidat aux élections ?
Quant à sa fonction de conseiller communautaire, je ne savais même pas qu'il l'était. Tout simplement inaudible !

Déposé le 26/12/2013 à 18h04  
Par Michel Bobard Citer

"J'apprends par voie de presse que l’ « entourage » de Michel Havard souhaite m’écarter de la campagne municipale, en raison de mes idées jugées trop « droitières ». Il s’agit là d’une STIGMATISATION INACCEPTABLE des valeurs que je porte, notamment celles de la Manif Pour Tous, et qui rappelle les procédés de diabolisation utilisés par la gauche bien-pensante" Edouard Josse

Vraiment plus aucun respect ces jeunes.
Puisqu'on est dans les réadaptations

'Non, mais t'a déjà vu ça ? Le gamin à peine 22 ans et il veut déjà décider à ma place. Tant qu'à faire puisque c'est Copé qui décide prend donc mon boulot de dans 4 mois que j'attends depuis 10 ans. Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. J'vais lui faire une ordonnance et une sévère ... J'vais lui montrer qui c'est Michel. Aux quat' coins d'Lyon qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand on m'en fait trop j'correctionne plus : j'dynamite, j'disperse, j'ventile."

Déposé le 26/12/2013 à 16h51  
Par Michel Bobard Citer

Mon charisme rayonne partout dans Lugdunum.
Même les plus jeunes me marchent dessus

Un extrait d'un article de Lyon1er

"Pas vraiment modeste, l'étudiant a adressé à la rédaction de Lyon 1ère un communiqué annonçant sa "nomination", mais précisant aussi qu'il était candidat sur la liste de Michel Havard dans le 5ème arrondissement.

Réaction immédiate de l'entourage du chef de file de l'UMP: "Josse est candidat à la candidature, mais c'est Michel Havard qui compose les listes..."

Le futur stagiaire de Jean-François Copé ne sera "sans doute jamais sur les listes Havard", précise l'entourage du candidat qui a demandé au jeune homme de "quitter le staff en raison de ses idées".

Lyon1er

Tout va bien nous dit on entre l'UMP de Copé et l'UMP de Fillon.

Déposé le 26/12/2013 à 11h09  
Par Gérard TROLLOMB Citer

Nicole a écrit le 24/12/2013 à 13h00

Vous avez raison, des candidats déjà battus qui ont plus de 60 ans pour certains!!!!!

Nicole, Lyon 5

La question de l'âge a toujours été un faux débat même si elle est souvent mise en avant pour justifier les ambitions individuelles de quelques jeunes militants remuants qui veulent profiter d'un scrutin de liste pour émerger politiquement.
La question est celle du renouveau, renouveau des profils, des expériences, des compétences et n'exclue pas bien sûr l'apport de plus jeunes candidats qui confrontés à leurs débuts dans la vie active et professionnelle amènent un regard plus neuf et actuel sur la vie économique et sociale d'une ville.
Donc pas qu'une question d'âge.
Juste du neuf pour l'avenir et ne pas rejouer le même scénario...avec les mêmes acteurs.

Fanfan Déposé le 26/12/2013 à 04h32  
Par Fanfan Citer

Si de tels manigances continuent, c'est perdu d'avance pour Michel HAVARD qui a eu toutes les peines du monde à réussir les primaires en dépit des coups bas de J..COPPE.! D'autre part, il me semble curieux que Mme D.NACHURY et Mrs G.FENECH, P. BERAT cumulent plusieurs mandats? Députés ou Assistant Député, Maire et Conseillers Généraux, Municipaux, cela fait un peu beaucoup pour une seule personne?

Déposé le 25/12/2013 à 13h33  
Par lyon 3 Citer

nora est une diva tout c est amis de la diversite ont qutiter nora c est moi moi moi moi !!!!!!!!!!!!!!!! alors le but de la politique c est de s occuper des electeurs tres beau cadeaux pour noel pour havard et ump

Déposé le 24/12/2013 à 14h59  
Par Gérard Citer

Entre les vieilles d'Ainay et la diva de la rive gauche, la droite lyonnaise n'est pas rendue...

Sinon, bon courage à Marc dans le 6e, il fera un excellent conseiller municipal et restera un conseiller communautaire à la pointe. Le jeune Édouard que j'ai déjà croisé sur mon marché, étudiant à Sciences Po, me semble très compétent pour reprendre le flambeau qu'avait le jeune Marc en 2008.

Très pessimiste pour 2014, mais pourquoi pas pour 2020 avec une nouvelle génération compétente et intelligente. Allez Havard, un petit effort !

Déposé le 24/12/2013 à 13h35  
Par Lyonnais du 3 Citer

Nora Berra ?

Que connaît-elle du 3ème arrondissement, de sa sociologie, de l’évolution de sa population, de son historique ?
Peut-elle avoir un esprit fédérateur avec 10% des voix aux primaires de juin dernier ?
S’était-elle exprimée pendant ces mêmes primaires comme Michel Havard pour un métro et non un tramway supplémentaire cours Lafayette et plus loin dans le 3ème ?
Que pense-t-elle du grand stade, de la circulation, du stationnement, de la petite enfance, de la sécurité, du rayonnement international de Lyon, etc ?

A ce niveau, peu importe ses petites phrases du passé.
Ce qui aurait lieu d’inquiéter militants, élus sortants de l’opposition et autres électeurs du centre et de droite, ce seront ses interventions à venir.
Attention à l’électron libre en tête de liste qu’elle deviendrait.

En bon sens et de façon très vénale : si elle est tête de liste dans le 3ème, combien de voix gagne ou perd l’opposition municipale en mars prochain ?

Dans l’esprit des électeurs, n’oublions pas qu’on vote pour une tête de liste qui deviendra maire en cas de victoire…

Simples questions de base auxquelles beaucoup ont les réponses.

Déposé le 24/12/2013 à 13h29  
Par Michel Bobard Citer

Nora celle qui a dit que l'homosexualité était un facteur de risque pour le VIH.
Celle qui considère le conseil municipal comme une activité extraprofessionnelle, une maison de repos pour toucher malgré son congé maladie ses indemnités d'élus.
Oui je confirme, elle a un sens inné pour se mettre dans des situations embarrassantes.
Cela nous sera utile pour gagner le 3ème.

Déposé le 24/12/2013 à 13h15  
Par SylvieB Citer

Michel Bobard a écrit le 24/12/2013 à 12h54

Nora Berra c'est le cadeau de noël que je fais aux militants UMP.
Avec Nora Berra, la dynamique pour la victoire est enclenchée.
Elle va me rameuter tous les SDF du 3ème, Nora leur a bien expliqué qu'il fallait qu'ils s'inscrivent avant le 31 décembre sur les listes et qu'ils restent surtout chez eux bien au chaud!
Avec Nora, j'aurai le vote de ces confrères médecins qui apprécient très surement son éthique professionnelle irréprochable. Eh oui cette chère Nora n'a jamais passé le moindre diplôme de médecine en France ou dans l'UE alors que c'est pourtant nécessaire.
Mais comme le dit si bien Nora dans Lyon-actu : "C'est quoi cet acharnement ? Je n'ai pas volé, je n'ai pas tué ".

Ridicule. Si votre seul argument c'est la "petite phrase" de Berra sur les SDF, alors vous êtes au degré 0 de la politique. Je vous ferais seulement remarquer que Berra n'avait pas commis d'erreur dans sa phrase. Si vous aviez été un tantinet attentif, elle s'est expliquée à ce sujet.
Vous n'arriverez pas à la faire passer pour une débile. Lorsqu'elle était à la Santé vous étiez certainement un des premiers à lui cirer les pompes, mais bien sûr aujourd'hui la donne n'est pas la même. Un peu de patience, attendez 2017 et vous serez une fois de plus tout content de lui serrer la main.

Déposé le 24/12/2013 à 13h07  
Par benjlejeune Citer

Lyonnais du 3 a écrit le 24/12/2013 à 08h52

Nora Berra dans le 3ème en tête de liste ?
Qui a donné ces informations au journaliste ?
Michel Havard prendrait-il un tel risque ?
Refuserait-il par conséquent d’être maire de Lyon ?

On voudrait laisser l’arrondissement à la gauche, ne pas réunir toutes les composantes du centre à la droite qu’ont ne s’y prendrait pas autrement.
Et par conséquent la mairie centrale, vu le nombre potentiel de conseillers municipaux.
Aux primaires de juin dernier, quel était le score de Nora Berra dans le 3ème ? 10% ?
Et elle serait tête de liste ?

Allons ! Un peu de consistance, journalistes !
Laissez-nous imaginer que Michel Havard ne démotivera pas ni ses militants sur le terrain, ni ses électeurs potentiels (l’inlassable « sauce est en train de prendre… ») et encore moins ses représentants sur les listes…

Je ris beaucoup devant des gens comme vous qui appellent au "rassemblement" à chaque fois qu'ils en ont l'occasion et descendent une femme comme Nora Berra qui, je le crois, a fait ses preuves en à l'UMP, non ? N'a-t-elle pas été nommée secrétaire d'État par Sarkozy ?
Elle a toute légitimité pour être tête de liste. Pardon, mais en termes de scores à la primaire, je crois qu'étant donné que seul 1 Lyonnais sur 100 est allé voter, il est difficile de parler de légitimité vis-à-vis des scores de la primaire. À ce moment-là, même Michel Havard ne pèse pas lourd dans le 3e…

Voilà les mêmes qui refusaient de voir Nora Berra dans la 4e circonscription l'an dernier… peut-être pour des "raisons" semblables ?

Déposé le 24/12/2013 à 13h00  
Par Nicole Citer

Gérard TROLLOMB a écrit le 24/12/2013 à 10h09

C'est un article de politique fiction.

La droite ne ferait jamais le cadeau à Colllomb de proposer des listes qui aboutiraient à faire ré-élire des sortants qu'il a déjà battu en 2008 voire-même en 2001 pour certains.

Vous avez raison, des candidats déjà battus qui ont plus de 60 ans pour certains!!!!!

Nicole, Lyon 5

Déposé le 24/12/2013 à 12h58  
Par Nicole Citer

Donc à l'UMP, y'a Bérat et Berra, Edouard Josse et Josselin Édouard...Des homonymes, mais beaucoup d'anonymes.

Havard ne parle pas, et personne ne parle. QUE PENSE L'UMP ? QUE DIT L'UMP ? Si le candidat a peur des médias, qu'il envoie tout au moins ses lieutenants. Des nouvelles têtes bien pleines ne feraient pas de mal !

Nicole, Lyon 5

Déposé le 24/12/2013 à 12h57  
Par realisme Citer

Gérard TROLLOMB a écrit le 24/12/2013 à 10h09

C'est un article de politique fiction.

La droite ne ferait jamais le cadeau à Colllomb de proposer des listes qui aboutiraient à faire ré-élire des sortants qu'il a déjà battu en 2008 voire-même en 2001 pour certains.

Bien sur que si puisque la droite est bien incapable de proposer aussi bien voir même mieux que Collomb

Déposé le 24/12/2013 à 12h54  
Par Michel Bobard Citer

Nora Berra c'est le cadeau de noël que je fais aux militants UMP.
Avec Nora Berra, la dynamique pour la victoire est enclenchée.
Elle va me rameuter tous les SDF du 3ème, Nora leur a bien expliqué qu'il fallait qu'ils s'inscrivent avant le 31 décembre sur les listes et qu'ils restent surtout chez eux bien au chaud!
Avec Nora, j'aurai le vote de ces confrères médecins qui apprécient très surement son éthique professionnelle irréprochable. Eh oui cette chère Nora n'a jamais passé le moindre diplôme de médecine en France ou dans l'UE alors que c'est pourtant nécessaire.
Mais comme le dit si bien Nora dans Lyon-actu : "C'est quoi cet acharnement ? Je n'ai pas volé, je n'ai pas tué ".

Déposé le 24/12/2013 à 12h06  
Par confit Citer

Le positif sur cet article est la mise au placard de F.Lévy
qui sévit inutilement depuis trop longtemps , mais elle n'est pas la seule....

Déposé le 24/12/2013 à 10h09  
Par Gérard TROLLOMB Citer

C'est un article de politique fiction.

La droite ne ferait jamais le cadeau à Colllomb de proposer des listes qui aboutiraient à faire ré-élire des sortants qu'il a déjà battu en 2008 voire-même en 2001 pour certains.

Déposé le 24/12/2013 à 08h52  
Par Lyonnais du 3 Citer

Nora Berra dans le 3ème en tête de liste ?
Qui a donné ces informations au journaliste ?
Michel Havard prendrait-il un tel risque ?
Refuserait-il par conséquent d’être maire de Lyon ?

On voudrait laisser l’arrondissement à la gauche, ne pas réunir toutes les composantes du centre à la droite qu’ont ne s’y prendrait pas autrement.
Et par conséquent la mairie centrale, vu le nombre potentiel de conseillers municipaux.
Aux primaires de juin dernier, quel était le score de Nora Berra dans le 3ème ? 10% ?
Et elle serait tête de liste ?

Allons ! Un peu de consistance, journalistes !
Laissez-nous imaginer que Michel Havard ne démotivera pas ni ses militants sur le terrain, ni ses électeurs potentiels (l’inlassable « sauce est en train de prendre… ») et encore moins ses représentants sur les listes…

Déposé le 24/12/2013 à 00h43  
Par Bébert Citer

C'est quoi ce bordel dans le 6ème, terre UMP, avec tous ces UDI ou faux UMP annoncés ?

Déposé le 23/12/2013 à 22h02  
Par Louis5 Citer

fairouz a écrit le 23/12/2013 à 20h46

nora berra ne pese rien pas de reseaux !!!!!!!!!!!!!!!!!! elle à jamais gagner une election

Elle n'a jamais gagné une élection ? Que je sache elle n'a pas été élue député européen par l'opération du Saint-Esprit ! Et pardon mais à Lyon les gens la connaissent plus que toute autre personnalité politique (UMP en tout cas). Faites un tour dans la rue et demandez aux gens, vous vous en apercevrez vite !

Déposé le 23/12/2013 à 20h46  
Par fairouz Citer

nora berra ne pese rien pas de reseaux !!!!!!!!!!!!!!!!!! elle à jamais gagner une election

Déposé le 23/12/2013 à 20h35  
Par Cumulus Plancus Citer

Michel Bobard a écrit le 23/12/2013 à 13h59

Mes électeurs sont comme moi, ils se mélangent les pinceaux.
Les têtes de liste, les maires d'arrondissements.
Moi même j'avoue ne plus rien y comprendre.

J'ai essayé de faire de mon mieux, de faire du neuf avec du vieux.
Le renouveau oui mais à partir de 45 ans seulement.
La moyenne d'âge de mes hypothètiques futurs maires d'arrondissement est de 47 ans soit mon âge l'année prochaine.
Roulez jeunesse!

Vous illustrez les propos de Brassens chantant que le temps ne fait rien à l'affaire.

Déposé le 23/12/2013 à 20h33  
Par Cumulus Plancus Citer

S'il s'attaque à la famille Collomb, il sera à un moment ou à un autre obligé de casser des vieux.

Déposé le 23/12/2013 à 20h09  
Par Tchao Citer

Bonne décision de virer Lévy qui est un boulet historique.

Déposé le 23/12/2013 à 18h46  
Par le deuxième bouge Citer

Génération Lyon pour le 2è; la liste du renouveau ?
Jeanne d'Anglejan s'accroche pour rester bien placée, élue depuis 1995, bientôt 20 ans
Denis Broliquier élu pour la 1ère fois en 1983, il y a 30 ans
Véronique Bauguil élue depuis 13 ans
Georges Fenech Député de Givors depuis 2002 (c'est Lyon, ça ?)
Inès de Lavernée fait presque figure de petite nouvelle, élue depuis 6 ans (après son mari élu depuis 1982 au conseil général).

Déposé le 23/12/2013 à 17h24  
Par Foldire Citer

SylvieB a écrit le 23/12/2013 à 17h14

Nora Berra tête de liste, c'est la moindre des choses ! C'est un des atouts de Michel Havard. S'il veut gagner le 3e il doit la mettre tête de liste. Je rappelle seulement que selon les sondages à la primaire c'est elle la personnalité UMP préférée des Lyonnais.

Nora Berra, celle qui s'était dégonflée face à Touraine lors des dernières législatives, l'atout de Michel Havard.
hahahahahahahahahahahahaha doit faire Collomb et Philip.

Je sens que l'on va bien rire et constater que finalement Perben n'avait pas été si mauvais que cela.

Déposé le 23/12/2013 à 17h14  
Par SylvieB Citer

Nora Berra tête de liste, c'est la moindre des choses ! C'est un des atouts de Michel Havard. S'il veut gagner le 3e il doit la mettre tête de liste. Je rappelle seulement que selon les sondages à la primaire c'est elle la personnalité UMP préférée des Lyonnais.

Déposé le 23/12/2013 à 16h31  
Par PussyLicorne Citer

Elles ont quel âges les comtesses d'Ainay ?! La droite lyonnaise donne toujours des miettes aux jeunes, la "génération Lyon" aux abonnés absents.

Déposé le 23/12/2013 à 14h26  
Par Jonathan Citer

DroiteLyonnaise a écrit le 23/12/2013 à 14h06

Havard va se prendre la fessée, mais va-t-il entraîner tout le monde dans sa chute avec lui ?

Il y a pourtant quelques individualités de talent comme Pierre Bérat par exemple. Quid de la nouvelle génération ? Combien de Edward Josse sur les listes?

Je reste très sceptique sur la capacité de Michel Havard, faux leader sans charisme ni réel soutien, qui parait-il passe son temps à boire des coups avec ses potes. Où sont les idées? Ou est le programme ? Qui bosse à l'UMP ?

Pire que NKM, Havard annonce un plus désastre encore.

Cher ami(e),la campagne est encore longue.Ne vous inquiétez pas,les idées sortiront en temps et en heure.

A la différence de NKM,Michel Havard ne néglige aucun électorat y compris l'électorat populaire.

Pour ce qui est de boire des coups tout le temps,je peux vous dire que cette affirmation est complètement fausse.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.