Municipales : Christophe Boudot (FN) se dit victime de censure de la part des médias lyonnais

Municipales : Christophe Boudot (FN) se dit victime de censure de la part des médias lyonnais
Christophe Boudot - LyonMag

Dans une longue lettre détaillée et transmise à la presse locale ce mercredi, le candidat du Front National aux municipales lyonnaises se plaint du traitement médiatique de sa campagne.

"Depuis le début du mois de septembre, nos équipes sont constamment sur le terrain, à la rencontre des Lyonnais, des commerçants, à l'écoute de leurs préoccupations. Nous menons une campagne professionnelle et les Lyonnais que nous rencontrons s'en rendent compte. Malgré cela, nous constatons que le traitement médiatique dont nous faisons l'objet aujourd'hui encore, à moins de 2 mois de l'échéance est totalement en deçà de ce que nous représentons dans l'opinion publique. Il s'agit là d'un manque de respect manifeste à l'égard de nos électeurs et plus largement des Lyonnais", commente Christophe Boudot qui tire ensuite à boulets rouges sur quatre de nos confrères.

"Mesdames, Messieurs, nous ne vous demandons pas d'explications sur ce qui pourrait facilement s'apparenter à une censure. Nous vous demandons cependant, à moins de deux mois du premier tour des élections municipales, de nous accorder, par respect pour les électeurs lyonnais un traitement médiatique semblable à celui de nos adversaires. Vous êtes un acteur majeur de la vie publique et de la Démocratie, vous êtes un relai direct entre le pouvoir et les citoyens. Vous vous devez donc d'être exemplaires. Nous espérons pouvoir désormais compter sur votre professionnalisme et votre déontologie", conclut celui qui se présentera dans le 8e arrondissement pour sa liste Lyon Bleu Marine.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La_Droite le 06/02/2014 à 10:14

Honte aux médias Lyonnais qui veulent faire l'élection !

Signaler Répondre

avatar
Ben E. le 05/02/2014 à 12:12

C'est vrai qu'il est très étonnant d'entendre plus souvent parler de l'égérie bobo Perrin Gilbert que de Boudot qui représente le 3ème parti de France. Bon, par contre il ne faut pas mettre tous les médias dans le même panier, Lyonmag joue le jeu, mais les autres : zéro !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.