Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Assises du Rhône : verdict ce vendredi dans l’affaire du lacet rouge

Les faits remontent au 23 juillet 2011.

Zolzlaw Nasrecki, SDF de 58 ans surnommé Yann le Polonais est tué dans un hall d'immeuble de la rue du Lac dans le 3e arrondissement. Etranglé avec un lacet rouge peu avant minuit. C'est un habitant de la résidence qui découvre le corps, étendu sur des cartons. Et ce sont ensuite les caméras de vidéosurveillance qui restitueront la chronologie du drame. Des images qui amènent Viktor Onika, un Ukrainien de 45 ans, à comparaitre devant les assises du Rhône depuis jeudi. Il est l'homme qui accompagne Yann le Polonais dans le hall ce soir-là. L'Ukrainien de 45 ans au parcours relativement flou est sous l'emprise d'alcool. Plus de 3,30 grammes dans le sang.
Jeudi, il a pourtant nié être celui que l'on voit étrangler Nasrecki avec un lacet. Pourtant, celui-ci lui appartient et porte le sang de la victime. Le taux d'alcoolémie du marginal lui a-t-il volé la mémoire ? L'expert légiste n'y croit pas. La cour, elle, doit donner son verdict ce vendredi.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.