Directeur adjoint dans deux banques du 5e, il ponctionnait les comptes dormants

Directeur adjoint dans deux banques du 5e, il ponctionnait les comptes dormants

Un ancien directeur adjoint de la Caisse d'Epargne a été placé en garde à vue mercredi après une plainte de son ex-employeur pour escroquerie révèle Le Progrès ce vendredi.

Durant son audition, il a reconnu avoir, entre janvier 2010 et décembre 2013, volé plus de 143 000 euros sur une dizaine de comptes dormants. Affecté dans deux agences du 5e, il aurait été démasqué par la fille d'une cliente âgée, s'inquiétant de mouvements injustifiés sur le compte de sa mère. Après une enquête interne, l'homme de 33 ans avait été licencié, toujours selon le quotidien local.
En attendant une décision du parquet, il a été laissé libre.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fife le 07/02/2014 à 13:14

C'est la cupidité des gens qui les entraînent dans une spirale infernale, toujours avoir plus pour la frime, car je pense qu'en sa qualité de Directeur Adjoint de banque, il devait pas avoir un salaire de SMICARD.

Mais va t' il rembourser, surtout si hypothèse, il a claquer le FRIC, en 4x4 BMW ou Mercedes, ou en voyage de luxe pour épater les copains.

Signaler Répondre

avatar
1789 le 07/02/2014 à 12:44

143 ,000 euros ?

à peu près le même montant que ce délit là :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/Sytral/Rivalta-perd-en-Conseil-d-Etat-fin-de-six-ans-de-procedures

qui est toujours en place, en toute impunité sur le plan pénal,
mais avec l'immense différence que ce délinquant en col blanc là appartient à la confrérie maçonnique lyonnaise, ce qui explique beaucoup le sens des décisions judiciaires et administratives rendues sur la ville

Signaler Répondre

avatar
ignoble le 07/02/2014 à 10:27

la délinquance en col blanc mérite une peine exemplaire. Ponctionner l'épargne de ses concitoyens.. qu'on mette ce monsieur à la rue voir ce qu'il en pense

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.