Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pas de tir en lucarne à se mettre sous la dent cette fois pour Gueïda Fofana - LyonMag

Statu quo pour l’OL

Pas de tir en lucarne à se mettre sous la dent cette fois pour Gueïda Fofana - LyonMag

Avec un nul 0-0 obtenu à Lille, dimanche c'est le statu quo pour l'OL dans sa quête du podium de Ligue 1.

L'Olympique Lyonnais est toujours à cinq points du LOSC, 3e, à quatre de Saint-Etienne, 4e, et trois de Marseille, 5e. L'ASSE et l'OM, vainqueurs de Bastia et Lorient sont les deux principaux bénéficiaires de cette 26e journée.
Pour l'équipe de Rémi Garde, la course continue et l'espoir demeure mais il n'y a pas qu'un lièvre à rattraper mais trois, sans compter Reims et Bordeaux qui ne sont pas loin derrière.

A Lille, les deux équipes ont livré un match qui a longtemps été ennuyeux et marqué par des erreurs d'arbitrage grossières. La dernière aurait pu accorder un penalty à l'OL sur un tir de Corentin Tolisso contré de la main, dans la surface de réparation par Souaré, dans le temps additionnel.
Ainsi, en seconde période, et encore plus sur la fin de match, l'Olympique Lyonnais aurait pu enlever la décision en retrouvant la bonne circulation de balle qui lui a fait défaut en début de partie.

Si Rémi Garde peut être satisfait de quelques performances individuelles comme celles du gardien Anthony Lopes, du milieu Jordan Ferri qui avait été catastrophique contre Ajaccio il y a huit jours, ou encore la bonne entrée en jeu de Tolisso qui progresse bien, il peut aussi s'inquiéter car son effectif déplore de nouveau des blessés ou des suspendus.
Maxime Gonalons, hors du coup à Lille, a fini par sortir sur blessure sur un coup de Souaré sans d'ailleurs que ce dernier n'en soit puni. Touché à une hanche, il est de ce fait incertain pour le match de Ligue Europa contre Odessa jeudi.
Milan Bisevac pourra jouer contre le Chornomorets mais devra purger son second match de suspension contre Montpellier dimanche.
Clément Grenier, assez neutre contre le LOSC, serre les dents pour une fatigue aux adducteurs, blessure pour laquelle Yoann Gourcuff préfère rester aux soins. Pour combien de temps encore ? Depuis son arrivée en août 2010, il a été indisponible pour un total de 17 mois.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.