Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Piégé par l’arbitrage, l’OL fait du surplace

Battu par Monaco 3 à 1 à Gerland, dimanche, l'OL fait du surplace à la 5e place de la Ligue 1 à neuf matches de la fin du championnat et n'a pas profité finalement de la défaite de Saint-Etienne à Paris (2-0).

Les Stéphanois restent 4e avec trois points d'avance et Lille est toujours 3e et a légèrement accru avec huit points désormais, l'écart qui le sépare de l'Olympique Lyonnais.
Marseille est à un point, Reims à deux et Toulouse qui revient bien est à trois longueurs.
Bien sûr, l'OL peut invoquer légitimement l'arbitrage, catastrophique, de Freddy Fautrel et de ses assistants qui ont validé trois buts entachés de position de hors-jeu du Bulgare Dimitar Berbatov (2 passes, 1 but), un fait rarissime mais qui confirme la faiblesse de l'arbitrage français invité, à juste titre, à rester chez lui au moment du Mondial 2014 au Brésil.
Mais les positions litigieuses, notamment sur les deux premiers buts ne se sont jouées qu'à peu de choses, comme l'a fait remarquer M. Fautrel après la rencontre et sont surtout la conséquence d'un décalage de l'assistant avec la ligne formée par le dernier défenseur.
En revanche, il ne faut pas passer sous silence l'absence de la défense lyonnaise dans la première demi-heure qui en outre a perdu Samuel Umtiti, blessé aux ischios-jambiers.
L'OL a encaissé un but dans les dix premières minutes pour le troisième match consécutif.
Certainement, après le bon match joué jeudi en Ligue Europa, les Lyonnais ont laissé de l'énergie et cela peut expliquer le début difficile. Ce n'est pas la première fois après une sortie en coupe d'Europe.
Par la suite, l'OL a plutôt bien joué et n'a pas été récompensé pour sa seconde période qu'il a largement dominée.
"Ce n'est pas une bonne opération comptable, forcément. Zéro plus zéro, ça fait zéro, peut-être même la tête à Toto. Je ne sais pas, même, s'il n'était pas là Toto ce soir", a conclut Rémi Garde, dépité et déçu pour son équipe d'avoir fourni tant d'efforts sans effets mathématiques sur le classement.

Le podium reste encore bien loin. Il faudra déjà espérer que l'écart avec Saint-Etienne ne soit pas, après la prochaine journée, plus large que les trois points qui séparent actuellement les deux clubs qui s'affronteront à Gerland pour le derby le 30 mars pour accrocher la 4e place.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 4

Déposé le 17/03/2014 à 19h54  
Par BENOIT Citer

la pleurniche s'est remise en route

ils n'ont pas compris que ces petits problèmes compensent petitement toutes les erreurs à leur profit

Déposé le 17/03/2014 à 19h36  
Par vidéo Citer

si cela peut servir de leçon pour ce sport au règlement d'arrière garde contrairement au rugby ,tennis ... qui refuse la vidéo sur les buts litigieux mais Platoch et d'autres sont toujours contre!!!

Déposé le 17/03/2014 à 19h01   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par royaldulton Citer

quand se d?cidera t on a mettre la vid?o cela serait plus juste et surtout moins cher, ?a existe bien au rugby.....

Déposé le 17/03/2014 à 17h45   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par tofdine Citer

3 ? 2

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.