Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo Lyonmag.com

Près de 300 intermittents du spectacle manifestent à Lyon

photo Lyonmag.com

Entre 250 et 300 intermittents du spectacle se sont rassemblés sur la place Bellecour jeudi en début d'après-midi.

photo Lyonmag.comphoto Lyonmag.com
Au même moment, se tenait à Paris une ultime séance de négociations sur l'assurance-chômage pour décider de l'avenir de leur régime.

Les manifestants se sont ensuite scindés en petits groupes. Certains se sont dirigés vers la Rue de la république, tandis qu'un cortège a pris la direction de la CGPME dans le 9e arrondissement. Une trentaine d'intermittents a investi les locaux. Une délégation a finalement été reçue par Franck Morize, le secrétaire général de la CGPME du Rhône.


Commentaires 10

Déposé le 23/03/2014 à 09h36  
Par exact Citer

c'est mignon un socialiste généreux a écrit le 20/03/2014 à 18h02

facile pour les élus socialistes lyonnais, qui sont tous des planqués dans l'administration, d'exiger la solidarité envers les intermittents en matière de chomage, alors qu'eux-mêmes, bien en sécurité, ne veulent pas cotiser pour un risque auquel ils ne sont pas exposés ....

exactement ! et personne de la presse n'en parle puisqu'ils sont aféodés aux élus qu'ils leur votent leur niche fiscale (pour mémoire : déduction forfaitaire de 7000 euros sur leur revenus quels qu'ils soient) et sans aucune justification de dépenses, alors que celles-ci sont déjà remboursées par leur société ou direction

Déposé le 23/03/2014 à 09h29  
Par Marco Polo Citer

En France, les intermittents du spectacle n'exercent pas en libéral, contrairement à ce qui se pratique de plus en plus en Allemagne, Italie ou au Royaume-Uni. Il y avait 9 060 allocataires en 1984, 41 038 en 19911, et 106 000 en 20132.
Ce régime est encouragé par les producteurs de cinéma et de télévision qui reçoivent déjà une aide substantielle du gouvernement pour produire beaucoup de navets.
Cela signifie que les revenus sont "juteux" pour les deux parties.
N'oublions pas que le plafond d'indemnité a été ramené à
5 475,75 euros brut mensuels. A ce tarif là, j'oublie ma retraite miteuse, et je vais m'inscrire tout de suite en tant qu'intermittent du spectacle !!!

Déposé le 20/03/2014 à 22h16  
Par mon pseudo Citer

Avec la gauche, les travailleurs paient pour les fainéants, et ça va empirer après les élections!!!!!

Déposé le 20/03/2014 à 18h09  
Par et c'est qui qui paie ? surement pas les fonctionnaires Citer

pierrot.42 a écrit le 20/03/2014 à 16h20

Ah, vous pourriez argumenter s'il vous plaît?

ce sont des subventions déguisées
on sait qu'un salarié de ce secteur est finalement subvention à 40 %, les 60% restant étant réellement travaillés et cotisés faiblement ...

c'est ce qui fout en l'air le principe de solidarité

au fond, que la culture soit agricole, ou intermitttente, elle est toujours subventionnée ....

Déposé le 20/03/2014 à 18h07  
Par ah ! la culture ! Citer

pierrot.42 a écrit le 20/03/2014 à 16h20

Ah, vous pourriez argumenter s'il vous plaît?

ces trois cents pinocchio comptent le temps de grève dans leurs jours de chomage ? c'est certtain ! à force d'être en dérive, les cultureux de la mairie ne voient pas plus les limites

Déposé le 20/03/2014 à 18h04  
Par CONFIRMATION Citer

pierrot.42 a écrit le 20/03/2014 à 16h20

Ah, vous pourriez argumenter s'il vous plaît?

confirmation ILS NE SERVENT A RIEN sauf à alimenter la "culture" dont se gavent les bobos - vous voulez des noms ?

Déposé le 20/03/2014 à 18h02  
Par c'est mignon un socialiste généreux Citer

facile pour les élus socialistes lyonnais, qui sont tous des planqués dans l'administration, d'exiger la solidarité envers les intermittents en matière de chomage, alors qu'eux-mêmes, bien en sécurité, ne veulent pas cotiser pour un risque auquel ils ne sont pas exposés ....

Déposé le 20/03/2014 à 16h42  
Par ttt69 Citer

Pourquoi les salariés du privé et eux seuls doivent soutenir la "Culture" et l'exception Française?
Je suis pour que le ministère de tutelle utilise son budget pour cela: que celui qui décide paye.

Déposé le 20/03/2014 à 16h20  
Par pierrot.42 Citer

MAX a écrit le 20/03/2014 à 16h03

Il serait temps que le Gouvernement mette fin au statut privilégié des intermittents du spectacle dont 90% d'entre eux ne servent à rien!

Ah, vous pourriez argumenter s'il vous plaît?

Déposé le 20/03/2014 à 16h03  
Par MAX Citer

Il serait temps que le Gouvernement mette fin au statut privilégié des intermittents du spectacle dont 90% d'entre eux ne servent à rien!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.