Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les stagiaires auront une meilleure rémunération en 2015

Après plusieurs mois de discussion, les députés et sénateurs sont parvenus à un compromis sur un nouveau système de rémunération minimale pour les stages d'une durée de plus de deux mois.

Actuellement fixée à 436,05 euros mensuel, la rémunération minimale passera à 523,26 euros d'ici septembre 2015 soit 87 euros supplémentaires.

L'entrée en vigueur a été décalée à l'année prochaine au lieu de septembre 2014 « car toutes les petites structures publiques ou associatives ont déjà voté leur budget pour 2014 », a expliqué la députée de Meurthe-et-Moselle qui a participé à l'élaboration du projet. En revanche, les stages d'une durée d'un mois ne bénéficieront pas d'une rémunération.

Les parlementaires ont aussi repris les amendements du Sénat sur d'autres mesures qui consisteraient à autoriser l'accès des restaurants d'entreprises aux stagiaires au même titre que les tickets ou le remboursement des frais de transports. Le compromis doit être maintenant voté une dernière fois par l'Assemblée et au Sénat.

En ce qui concerne les entreprises, les mesures restent inchangées : instauration d'un plafond maximum de stagiaires en fonction des effectifs salariés, renforcement des moyens d'identifier et de sanctionner les abus, instauration d'autorisation d'absence et de congés, alignement du temps de présence des stagiaires sur celui des salariés et exonération d'impôt sur le revenu de la gratification.



Tags : stage | rémunération |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.