Drame conjugal dans le Nord-Isère : la femme tuée de trois coups de fusil

Drame conjugal dans le Nord-Isère : la femme tuée de trois coups de fusil

L'autopsie, pratiquée à Lyon mercredi, a révélé que la victime a été touchée à trois reprises. Trois balles, dont l'une tirée à bout portant dans la nuque. C'est la terrible conclusion du drame qui s'est déroulé dans la nuit de lundi à mardi à Apprieu dans le Nord-Isère. Deux premiers tirs l'avaient touchée au bras et à la jambe, alors qu'elle aurait tenté de s'enfuir. Le tireur, son compagnon, s'est ensuite tiré une balle dans la tête dans son lit. Juste avant il a rédigé une lettre dans laquelle il explique son geste et présente ses excuses. Selon le Dauphiné, la victime avait annoncé quelques temps auparavant à ses parents son intention de se séparer de son compagnon. Les interrogatoires continuent, mais avec le décès du principal suspect l'enquête devrait être prochainement classée.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
paulo le 28/06/2014 à 23:24

comment voulais vous quelle annonce a ces parent quelle voulais ce séparer de lui par ce que c est parent a elle son morts ne serais pas plutot a ces parent a lui je crois que oui elle a pas eu le temps de leurs dire elle a annoncer le lundi a lui quelle voulais plus continuer et le soir méme dans la nuit de lundi a mardi il la tuer asassin

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.