Polémique autour du théâtre de Saint-Priest : la Région demande un rendez-vous avec Gilles Gascon

Polémique autour du théâtre de Saint-Priest : la Région demande un rendez-vous avec Gilles Gascon

Depuis mercredi, le maire UMP de Saint-Priest a décidé de déprogrammer plus de la moitié des spectacles organisés au théâtre Théo Argence. Gilles Gascon préfère voir des spectacles plus populaires selon l'opposition. Farida Boudaoud, vice-présidente chargée de la Culture à la Région Rhône-Alpes annonce vouloir rencontrer le maire de Saint-Priest ou son adjoint. "L'indépendance artistique des responsables des scènes régionales est un principe non négociable...S'il s'avère que la nouvelle municipalité se mêle des choix de programmation du théâtre Théo Argence, si l'action culturelle dans le cadre de la Fabrique de théâtre est supprimée, si l'accueil des compagnies en résidence est modifié, la Région se verra contrainte de retirer son label ainsi que les financements alloués au théâtre", assure Farida Boudaoud dans un communiqué.
Pour rappel, la Région Rhône-Alpes soutient financièrement ce théâtre à hauteur de 100 000 euros chaque année.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.