Tarare : deux ans de prison avec sursis pour avoir maquillé sa tentative de suicide en agression

Un homme de 48 ans a été condamné à deux ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône pour avoir maquillé sa tentative de suicide en agression. Les faits s'étaient déroulés à Tarare, en juillet 2013. La victime avait été retrouvée avec un couteau planté dans le thorax alors que sa maison avait été incendiée. Le quadragénaire avait confié avoir été agressé par plusieurs individus, avant d'avouer être lui-même à l'origine des coups de couteau et de l'incendie. L'homme a expliqué qu'il avait trompé sa femme et qu'il vivait mal cette situation. Sa peine a été assortie d'une mise à l'épreuve d'une période de trois ans.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.