L'OL déjà sans défense

L'OL déjà sans défense
Lindsay Rose sorti sur blessure - Photo LyonMag

Comme en début de saison dernière, l'OL déplore déjà des soucis en défense avec les sorties sur blessure de Henri Bedimo et Lindsay Rose au cours du match contre Mlada Boleslav, jeudi à Gerland.

Henri Bedimo souffrait d'une déchirure musculaire aux ischios-jambiers de la cuisse gauche - Photo LyonMag
Henri Bedimo souffrait d'une déchirure musculaire aux ischios-jambiers de la cuisse gauche - Photo LyonMag

La qualification pour les barrages de la Ligue Europa est la seule satisfaction à tirer de cette rencontre médiocre dans l'ensemble, gagnée 2-1 sur des buts d'Alexandre Lacazette, à l'heure de jeu, et Clinton Njie en toute fin de partie après que Florian Milla, un jeune Français formé à Saint-Etienne, a égalisé sur penalty.
Bedimo paraît souffrir d'une blessure musculaire aux ischios-jambiers de la cuisse gauche.
Hubert Fournier a seulement indiqué que le joueur passerait des examens pour connaître la gravité du mal et paraissait inquiet du diagnostic qui sera livré. Il se voulait en revanche plus rassurant pour Rose qui lui aussi souffre d'un problème musculaire à la cuisse gauche. Ce dernier a aussi confié "être sorti par précaution, pour ne pas prendre de risque en vue du match de dimanche contre Rennes". "J'ai senti une raideur au niveau de la cuisse", a-t-il expliqué.

A ces deux sorties, il faut aussi ajouter le forfait de Milan Bisevac, lui aussi pour un problème musculaire alors que Bakary Koné ne jouera pas contre Rennes en raison d'une suspension d'un match à purger après qu'il a reçu un 3e avertissement en dix journées à Nice lors de la 38e journée du dernier championnat. "Ce qui est un problème c'est d'avoir une accumulation de blessures sur un même secteur de jeu, la défense", déplore Fournier.
"J'entendais dire par certains que nous avions trop de défenseurs centraux. Nous ne sommes qu'au mois d'août et nous sommes déjà en crise sur ce poste là", s'inquiète-t-il encore.

L'an dernier, en début de saison, l'OL avait déjà été décimé en défense, raison pour laquelle, entre autres, l'équipe lyonnaise avait mal débuté le championnat et manqué la qualification en Champion's league.
A l'intersaison, un directeur de la performance, Alexandre Marles, a été recruté pour remédier au problème de l'accumulation des blessures qui ont trop souvent pénalisé l'effectif. Il arrive du PSG pour remplacer Robert Duverne, qui a participé à la conquête de tous les titres de l'ère moderne de l'OL mais dont les méthodes étaient critiquées ces dernières années.

Avec ces blessures qui surviennent alors que le championnat n'a pas encore débuté et alors que Yoann Gourcuff et Clément Grenier ne sont toujours pas opérationnels pour des problèmes datant de la saison dernière, Marles est déjà sous pression.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.