Les soldes n'ont pas sauvé le mois de juin des commerçants lyonnais

Les soldes n'ont pas sauvé le mois de juin des commerçants lyonnais
LyonMag

Le mois de mai avait laissé entrevoir une légère hausse du chiffre d'affaires des commerçants lyonnais.

Mais le mois de juin a plongé, avec un recul de 7% par rapport au même mois en 2013. Selon la Chambre de commerce et d'industrie, les commerçants s'attendaient à pouvoir liquider leur stock lors de la première semaine des soldes. Mais rien ne s'est passé comme prévu. "Les effets calendaires ont également pu impacter les ventes avec un samedi et un jour ouvrable en moins", précise la CCI.

C'est le secteur de l'équipement de maison qui a connu la baisse la plus importante (-15,4%) tandis que le seul secteur à rester stable, c'est celui de la santé-beauté (-0,2%).

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Villeurbannais le 11/09/2014 à 19:50
stardust a écrit le 11/09/2014 à 17h29

bonsoir
déjà que l'on ne produit plus grand chose dans notre
pays alors le mythe de la croissance éternelle
ne sera pas resolvé par des tarifs élastiques proposés
par les commerçants qui depuis quelques années
ne savent même plus comment faire pour liquider leurs
stock.
oui trop de soldes tuent les soldes
et la monnaie EUROS ne fait pas que des heureux

D'autant plus que beaucoup de commerçants gonflent leurs prix pour pouvoir proposer régulièrement de fausses réductions. Vous savez, les matelas à -30% toute l'année...

Signaler Répondre

avatar
stardust le 11/09/2014 à 17:29

bonsoir
déjà que l'on ne produit plus grand chose dans notre
pays alors le mythe de la croissance éternelle
ne sera pas resolvé par des tarifs élastiques proposés
par les commerçants qui depuis quelques années
ne savent même plus comment faire pour liquider leurs
stock.
oui trop de soldes tuent les soldes
et la monnaie EUROS ne fait pas que des heureux

Signaler Répondre

avatar
millis le 11/09/2014 à 16:22
Villeurbannais a écrit le 11/09/2014 à 11h54

Quand l'argent part dans les loyers, quand les prix augmentent parce que les fonds de commerce en pâtissent, il est temps de faire quelque chose pour régler ce problème!

En France, les loyers sont 40% plus chers que la moyenne Européenne.

Comme l'Allemagne et la Suède, appliquons sur l'agglo l'encadrement des loyers votée avec la loi ALUR!

Ton raisonnement rejoint celui de nombreux économistes qui disent qu'une reprise ne se fera qu'avec une baisse du prix de l'immobilier.

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais le 11/09/2014 à 11:54

Quand l'argent part dans les loyers, quand les prix augmentent parce que les fonds de commerce en pâtissent, il est temps de faire quelque chose pour régler ce problème!

En France, les loyers sont 40% plus chers que la moyenne Européenne.

Comme l'Allemagne et la Suède, appliquons sur l'agglo l'encadrement des loyers votée avec la loi ALUR!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.