Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pollution à Lyon : le GRAM pose la question de la gratuité des transports

Alors que le niveau d'information a été déclenché mardi dans le bassin lyonnais pour une pollution aux particules fines, le GRAM pose la question de la gratuité des transports publics. Dans un communiqué, Renaud Payre, le président du GRAM demande « d'envisager de systématiser ce libre accès aux réseaux de transports en commun dès lors qu'un certain niveau de pollution est atteint. Cette expérimentation pourrait être menée à bien durant une année, afin de permettre aux scientifiques de tirer des leçons de cette expérience et aux Syndicats de gestion des transports, de véritablement mesurer sur la fréquentation les effets du dispositif ». Déjà testée à Lyon en début d'année, cette mesure « n'a fait l'objet d'aucun bilan public tant en terme d'efficacité, que de coût pour la collectivité », regrette le GRAM. Selon le Point, cette gratuité des transports pendant 4 jours au mois de mars avaient coûté 1,4 millions d'euros au SYTRAL pour une hausse de fréquentation de 5% durant le week-end. A peine réélu à la tête du SYTRAL, Bernard Rivalta avait indiqué que cette mesure ne serait plus reconduite en cas de pic de pollution.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.