L'UOIF assimilée à une entreprise terroriste : besoin de preuves pour la Grande Mosquée de Lyon

L'UOIF assimilée à une entreprise terroriste : besoin de preuves pour la Grande Mosquée de Lyon

Après la Grande Mosquée de Paris, c'est au tour de la Grande Mosquée de Lyon d'apporter son soutien à l'Union des organisations islamiques de France.

L'UOIF a été inscrite sur la liste des organisations terroristes par les Emirats Arabes Unis. Une décision trop hâtive pour Kamel Kabtane, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, qui précise qu'il est difficile de vérifier la véracité de ces accusations.

Rappelant le droit de tous les pays à mettre en oeuvre les conditions nécessaires pour assurer leur sécurité, le recteur dit "ne pas cautionner les effets d'annonces non justifiés par des preuves tangibles, dont le seul but serait d'agiter l'épouvantail d'une dangereuse conspiration terroriste pour crédibiliser une perspective de stratégie régionale ou internationale" et estime que les Emirats Arabes Unis "ignorent le fonctionnement" de l'UOIF.

La Grande Mosquée de Lyon "redoute que les accusations non explicitées, assimilant l'Union des organisations islamiques de France à un mouvement terroriste, ne soient exploitées par certains secteurs de la société ou des hommes politiques afin de diaboliser encore plus l'islam en France et ses fidèles".

Elle demande notamment que soit respectée la présomption d'innocence "jusqu'à ce que leur culpabilité soit infirmée ou démontrée juridiquement" avant d'affirmer que "tout désaccord avec toute organisation politique ou associative doit être exprimé à travers un débat objectif et non au moyen d'arguments non fondés visant uniquement la censure de sa liberté d'expression".

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Elus corrompus le 27/12/2014 à 17:18
Fopaldire a écrit le 24/11/2014 à 13h15

Ces organisations complices que sont bons nombres des mosquées de France veulent des preuves que les djihadistes soient musulmans avant de condamner les égorgeurs.
Le vernis islamique de paix commence sérieusement à craquer.

Le vernis de paix et de tolérance de l'islam ne trompent que ceux qui veulent être trompés comme les élus.

Signaler Répondre

avatar
gillesb le 26/12/2014 à 19:11
RADICAL a écrit le 24/11/2014 à 17h39

Choque des cultures et prise de conscience, certainement.

L'Islam radial est un islam rétrograde qui va a l'encontre de la pensée occidentale il n'est plus adapté au monde moderne et doit être combattu par les idées et a défaut par la loi ou la force.

C'est un peu comme si vous demandiez a un occidental de revivre comme a l'an 700 après Jésus Christ.

Finalement une foi de plus les extrémistes son nocif pour la société, c'est comme un pendule, il va de gauche a droite, mais il fini toujours sa course au centre.

"Les religions en accord avec la démocratie doivent mourir" : les glaçantes découvertes du seul journaliste à avoir vécu l'Etat islamique de l'intérieur
"

http://www.atlantico.fr/decryptage/au-coeur-etat-islamique-glacantes-decouvertes-seul-journaliste-jurgen-todenhof-vecu-interieur-organisation-terroriste-1917817.html#fuclzAOFKcsDSHQ4.99

J'ai beaucoup de respect pour Kamel Kabtane le recteur de la mosquée Lyon qui a toujours condamné les prises d'otages meurtrières, les horreurs commises par Daesh, les assassinats à Bruxelles ou ailleurs, ... J'attends de connaître les vraies raisons de ce recul alors que tous les voyants sont au rouge.

Nous sommes un pays démocratique messieurs

Signaler Répondre

avatar
clochette le 26/12/2014 à 18:26
julia@laposte.net a écrit le 26/12/2014 à 13h16

S
arkozy un la "laïque" qui finance les mosquées de France aux côtés des émirs du golfe arabique et le roi du Maroc (émir des croyants).
Les mosquées de France et les associations islamistes financées par les mairies des députés maires ne sont que des caches d'armes et logistique pour terrorisme arabe.
le voile est obligatoire là où il y a une forte concentration de musulmans et arabes. Dans les écoles primaires de France on enseigne l'islam et langue arabe de manière facultative pour l'instant.
Dans le Nord de la France et en Belgique le français est 2 ème langue après l'arabe sans parler de Marseille.
Le fascisme islamique se déploie en europe rapidement.l

Le neerlandais, l'allemand et le français sont les 3 langues officielles en belgique.

Signaler Répondre

avatar
mokaki le 26/12/2014 à 16:06

c est pertinent ce mommentaire

Signaler Répondre

avatar
julia@laposte.net le 26/12/2014 à 13:16

S
arkozy un la "laïque" qui finance les mosquées de France aux côtés des émirs du golfe arabique et le roi du Maroc (émir des croyants).
Les mosquées de France et les associations islamistes financées par les mairies des députés maires ne sont que des caches d'armes et logistique pour terrorisme arabe.
le voile est obligatoire là où il y a une forte concentration de musulmans et arabes. Dans les écoles primaires de France on enseigne l'islam et langue arabe de manière facultative pour l'instant.
Dans le Nord de la France et en Belgique le français est 2 ème langue après l'arabe sans parler de Marseille.
Le fascisme islamique se déploie en europe rapidement.l

Signaler Répondre

avatar
Charles Martel le 24/11/2014 à 18:12

Pas un commentaire de clochette et ses autres pseudos.
Etrange.

Signaler Répondre

avatar
RADICAL le 24/11/2014 à 17:39

Choque des cultures et prise de conscience, certainement.

L'Islam radial est un islam rétrograde qui va a l'encontre de la pensée occidentale il n'est plus adapté au monde moderne et doit être combattu par les idées et a défaut par la loi ou la force.

C'est un peu comme si vous demandiez a un occidental de revivre comme a l'an 700 après Jésus Christ.

Finalement une foi de plus les extrémistes son nocif pour la société, c'est comme un pendule, il va de gauche a droite, mais il fini toujours sa course au centre.

Signaler Répondre

avatar
mokak le 24/11/2014 à 17:00
TMLP a écrit le 24/11/2014 à 13h54

Le temps que ces gens y réfléchissent... le terrorisme progresse.
Il est inadmissible que ces mosquées prennent le parti d'une organisation qui n'est pas nette, et dont le positionnement est dangereux pour nos démocratie et la sécurité de nos citoyens.

c est ds votre tête et accessoirement ds votre coeur que c'est pas net mr l'Intelligent!

Signaler Répondre

avatar
Rolland le 24/11/2014 à 15:11

Elle va se sentir obligée d'intervenir, alors on peut anticiper.
Si cela peut aider pour sa thérapie ne nous privons pas.

oui oui t'as raison clochette

Signaler Répondre

avatar
REMEDE le 24/11/2014 à 14:29

IL faut reconnaître qu'il y'a un truc ou plu-top pas mal de chose qui sont bizarre dans leur fonctionnement . iL faudrait s'inspiré de l'islam des années 80 qui régnait en Algérie , avant que les wahhabites mine le terrain , il y'a eu aussi la guerre en Afghanistan et le retour des combattants dans ce pays , qui l'a fait basculé dans la guerre civile . La meilleur solution en France serait de faire venir des imams d’Algérie , las bas ils sont vaccinés impossible qu'on la leur fasse à l'envers .

Signaler Répondre

avatar
Sarkophage le 24/11/2014 à 14:27

L'UOIF représente en France les musulmans de France.
Merci Sarkozy !

Signaler Répondre

avatar
VOILUS le 24/11/2014 à 14:06

L’islam radicale grignote de manière insidieuse notre société, comment lui en vouloir puisque c'est son objectif a atteindre.

Cependant, je crois que dans la population Française il y a une prise de conscience sans précédent.

Mais les défenseurs de l'Islam radical y verront un accroissement du populisme en France, alors que le peuple Français veut garder ses libertés et il faudra des milliers d'années pour imposer a la femme occidentale un voile noir sur la tête.

Signaler Répondre

avatar
TMLP le 24/11/2014 à 13:54

Le temps que ces gens y réfléchissent... le terrorisme progresse.
Il est inadmissible que ces mosquées prennent le parti d'une organisation qui n'est pas nette, et dont le positionnement est dangereux pour nos démocratie et la sécurité de nos citoyens.

Signaler Répondre

avatar
Fopaldire le 24/11/2014 à 13:15

Ces organisations complices que sont bons nombres des mosquées de France veulent des preuves que les djihadistes soient musulmans avant de condamner les égorgeurs.
Le vernis islamique de paix commence sérieusement à craquer.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.