Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rhône : une sage-femme facturait des soins infirmiers, un préjudice à 280 000 euros

Une sage-femme originaire de Saint-Priest, a été placée en garde à vue mardi. Elle est visée par une enquête de la brigade financière qui lui reproche d'avoir indûment facturé près de 280 000 euros à la Sécurité sociale. La femme de 47 ans pratiquait depuis 2010 de nombreux soins infirmiers auprès de personnes âgées. Des pratiques qui ne relèvent pas de sa spécialité et qui sont donc illégales. D'autant qu'elle aurait aussi surfacturé certaines de ses prestations.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.