La motrice d'un TGV prend feu entre Lyon et Grenoble, 600 voyageurs bloqués

La motrice d'un TGV prend feu entre Lyon et Grenoble, 600 voyageurs bloqués

Près de 600 passagers d'un TGV Paris-Grenoble ont pris leur mal en patience vendredi soir en Isère après l'incendie d'une motrice n'ayant pas fait de victime. Le feu a pris en début de soirée dans une zone urbaine de Vaulx-Milieu et a entraîné l'interruption de la ligne Lyon-Grenoble mais également retardé plusieurs autres trains de la région. Ce sont au final près de 600 voyageurs qui ont été bloqués en attendant l'intervention des pompiers. Ils ont finalement pu regagner la gare de Lyon-Part-Dieu dans la nuit après plusieurs heures d'attente, et au bout la possibilité de prendre un nouveau train en direction des Alpes.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jenpeuplu le 21/02/2015 à 13:57

Vide sidéral des informations, agents jetés en pâture aux voyageurs mécontents, retards ahurissant ,c'est la désolation . Faites du covoiturage, du vélo,de la marche ,de l'hélicoptère , tout sauf le train avec ses incapables .
Rebellez-vous au lieu de subir.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 21/02/2015 à 08:41

Au moins, faute d'avoir leurs cerveaux qui fument d'intelligence, les dirigeants ont leurs trains qui le font.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.