Amputée des deux jambes, Caroline lance un appel aux dons

Amputée des deux jambes, Caroline lance un appel aux dons
DR

Caroline Broc a perdu ses jambes dans un accident.

Elle lance aujourd'hui un appel aux dons pour financer des prothèses qui sont très coûteuses.

Il y a cinq mois à la Duchère dans le 9e arrondissement, cette jeune femme de 37 ans avait été amputée de ses deux jambes après avoir été percutée d'un chauffard qui roulait ivre, drogué et sans permis. Le criminel est aujourd'hui en prison.

Pour Caroline, le coup est rude car une prothèse coûte presque 100 000 euros pièce, et l'État ne l'indemnisera pas avant quatre ou cinq ans. Il faut dire que la personne responsable de l'accident n'avait aucune assurance, ce qui oblige Caroline à passer par un fonds de garantie pour financer ses prothèses.

"Moi, je ne peux pas attendre tant d'années pour pouvoir essayer de revivre comme avant et de remarcher. Donc je fais un appel aux dons pour que je puisse me procurer ces prothèses et je remercie du fond du coeur chaque personne qui le fera"
, avait-elle alors confié à RTL.

Ayant déjà été atteinte d'un cancer en 2012, Caroline aurait pu croire que le sort commençait à s'acharner contre elle mais la jeune femme n'a pas dit son dernier mot et continue de se battre. Les dons peuvent être effectués à l'adresse suivante: http://enrouteaveccaro.net

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jdc le 10/03/2015 à 17:03
dingue a écrit le 05/03/2015 à 18h07

pauvre fn, à faire la retape sur le dos d'une jeune fille amputée...

T'as cracké mon pauvre, c'est quoi le rapport avec le FN ? Il n'y a que le FN qui critique Taubira à ton avis ? Réveille-toi !

Signaler Répondre

avatar
florina le 06/03/2015 à 01:17

de tout façons je voie jamais un commentaire de moi......??????

Signaler Répondre

avatar
florina le 06/03/2015 à 01:16

c'est une honte de plus our le gouvernement imcapable de rendre justice...ou il y en a vraiment besoin ...tous des miniables tous.

Signaler Répondre

avatar
didou le 05/03/2015 à 23:04

c'est bien malheureux,mais bien d'autre sont dans ce cas et ne font pas d'appel de don.sa me semble un peu trop facile.moi je suis sans emploi,je vais faire un appel de don pour revivre ma vie d'antan plutot que de vivre au jour le jour sa avoir de futur

Signaler Répondre

avatar
vivi le 05/03/2015 à 19:25

Bonjour il fallait avoir un bon, avocat specialisé dans ce domaine ! il aurait saisi immediatment la CIVI et le FONDS DE GARANTIE (Nanterre) aurait pris en charge dans un délai bien plus court que 5 ans !!! et avec des provisions conséquentes compte tenu de l'important prejudice corporel ! quand à la rémunération de l'Avocat il est pris sur le montant des indemnités versées à la victime !!!!
Viviane (pratique de la CIVI) Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infractions Pénales.

Signaler Répondre

avatar
pierrot.42 le 05/03/2015 à 19:13
assureur a écrit le 05/03/2015 à 18h21

la garantie "assurance conducteur" du contrat de la victime ne semble pas avoir été souscrite (par négligence ou souci d'économie?!)

Qui vous dit que la victime était en voiture?

Signaler Répondre

avatar
stéphanie le 05/03/2015 à 18:53
assureur a écrit le 05/03/2015 à 18h21

la garantie "assurance conducteur" du contrat de la victime ne semble pas avoir été souscrite (par négligence ou souci d'économie?!)

vous n'avez pas honte de poster des commentaires aussi déplacés ! ?

Signaler Répondre

avatar
assureur le 05/03/2015 à 18:21

la garantie "assurance conducteur" du contrat de la victime ne semble pas avoir été souscrite (par négligence ou souci d'économie?!)

Signaler Répondre

avatar
dingue le 05/03/2015 à 18:07
Jdc a écrit le 05/03/2015 à 11h39

Je suggère que notre ministre de la Justice mette au travail forcé le criminel qui l'a percutée, et que ses revenus soient intégralement reversés à sa victime.
Voilà ce que serait la vraie Justice...!

pauvre fn, à faire la retape sur le dos d'une jeune fille amputée...

Signaler Répondre

avatar
Jedfolio le 05/03/2015 à 17:20

On ne peut qu'être révolté devant une telle situation. Elle est doublement victime dans cet accident. En espérant qu'il y a eu une justice très sévère pour ce chauffard

Signaler Répondre

avatar
enerver le 05/03/2015 à 13:54

Justices quel justices ???une pour les riches une pour les pauvres

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 05/03/2015 à 13:15

ET LA RÉSERVE PARLEMENTAIRE À QUOI SERT ELLE ????????

Signaler Répondre

avatar
Jdc le 05/03/2015 à 11:39

Je suggère que notre ministre de la Justice mette au travail forcé le criminel qui l'a percutée, et que ses revenus soient intégralement reversés à sa victime.
Voilà ce que serait la vraie Justice...!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.