Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Musée de l’aviation de Corbas : bientôt un avion classé monument historique

LyonMag

Ouvert au public il y a deux ans, le musée de l'aviation de Corbas pourrait bientôt compter dans sa collection un avion classé monument historique.

Il s'agit d'un Mirage IV, un ancien bombardier stratégique qui a assuré pendant 40 ans la dissuasion nucléaire de la France. Le dossier est actuellement étudié par le Ministère de la Culture. La décision est attendue pour le 7 avril prochain, et Bernard Tribble, le président de l'association EALC qui gère le musée y croit dur comme fer : "Cet avion a fait l'objet de 6400 heures de travaux pour être rénové. C'est un avion mythique que peu de Français ont eu l'occasion de voir dans leur vie. C'est le fleuron de notre association".
Car si l'association EALC entend faire partager sa passion, elle a aussi pour objectif de restaurer toutes ses acquisitions : "39 techniciens sont mobilisés pour réaliser des restaurations profondes, comme si nos avions devaient revoler un jour", détaille ce commandant de la réserve citoyenne de l'armée de l'air.

Actuellement, 23 avions, dont des Jaguars, des Mirages et même un drone, sont exposés dans deux hangars situés près de l'aérodrome de Corbas. Les visiteurs peuvent même se prendre pour Maverick, le héros de Top Gun, le temps d'un instant, en prenant place dans le cockpit d'un des avions exposés. "Nous donnons la possibilité au public d'approcher les avions de très près, et nous tachons de répondre à toutes leurs questions", précise Bernard Tribble.
Comment le pilote gère ses réserves de carburant, pourquoi l'avion porte-t-il telles ou telles couleurs, Lyon était-elle un berceau de l'aviation ? Sur ce point, l'ancien commandant insiste : "On ne le sait que trop peu, mais Lyon était la capitale de l'industrie aéronautique jusqu'à la fin de la première Guerre Mondiale, et une base aérienne importante jusqu'en 1939. Et puis nous avons toujours le Mont Verdun, qui est la base de détection radar la plus importante d'Europe. Toutes les opérations de l'armée de l'air sont contrôlées depuis Lyon, que ce soit en Irak ou au Mali". Interdit au public, ce véritable lieu stratégique sera bientôt accessible grâce à une vitrine aménagée prochainement au sein du musée.

Renseignements : Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, de 14h à 18h. L'entrée coûte 7 euros pour les adultes.
Plus d'info sur le www.ealc.fr



Tags : musée aviation corbas |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.