Les travaux du parking St Antoine reprendront lundi à Lyon

Les travaux du parking St Antoine reprendront lundi à Lyon
Les travaux du nouveau parking St Antoine pourront reprendre - DR

Les travaux du parking St Antoine dans le 2e arrondissement de Lyon reprendront ce lundi.

Après la découverte d’un réseau de galeries il y a un an, des sondages et des études complémentaires ont été nécessaires pour localiser avec précision les galeries en sous-sols. Ces études ont également montré que les sols étaient de qualité inférieure à celle escomptée, selon un communiqué de LPA. Le gestionnaire du parking a donc adapté les modalités de construction, permettant la poursuite des travaux le 22 juin prochain.

Dans un premier temps, les galeries seront comblées et certains sols seront confortés pour d’assurer la construction du futur ouvrage et la stabilité des bâtiments avoisinants.Un égout provisoire sera également construit, tandis que des fouilles archéologiques seront menées. Dès le mois d’octobre, des travaux préparatoires seront menés avant la construction de la paroi moulée Est du parking. Pendant ces opérations, la circulation le long du quai s’effectuera sur 2 voies au lieu de trois.
D’autres travaux sont prévus en même temps sur la place d’Albon pour préparer la construction de la future sortie du parking St Antoine. Le terrassement de la future sortie est prévu début octobre.

A noter qu’une réunion d’information publique est organisée lundi à 18h30 au Palais de la Bourse, salle de la Corbeille. L’ensemble du planning des travaux sera présenté par l’équipe du projet. Des permanences d’information seront tenues au Pavillon Rives de Saône.
Il faut dire que ces travaux ne laissent pas de marbre les riverains. Fin avril, les copropriétaires d’une résidence qui borde le chantier avaient refusé une injection de béton dans leur sous-sol, craignant l'apparition de fissures sur le bâtiment.

Pour rappel, le nouveau parking Saint-Antoine sera construit sur cinq niveaux sous les voies de circulation et sera non-inondable contrairement au parc actuel. Le but : libérer de la place pour les piétons sur le quai. Le coût du projet est estimé à 32 millions d'euros.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rigolard le 17/06/2015 à 10:40

C'est une excellente idée car les migrants pourront s'installer sur les bas ports réaménagés ! Ca mettra de l'ambiance dans le quartier !

Signaler Répondre

avatar
joe le 16/06/2015 à 22:49

1- le musée des confluences était le projet du CG de Mercier, par de Collomb. Prenez au moins les bonnes casseroles.
2- Quand vous faîtes un projet comme celui-ci, en bordure de fleuve et en zone archéo, vous devez accepter le risque. Les sondages préalables ne peuvent pas remplacer le chantier, et tout révéler.
3- Vous vous plaignez de ce chantier et de ses mauvaises surprises, aux répercussions économiques dommageables, je vous rappellerai tout de même qu'aux dernières municipales la droite a promis un métro reliant saint paul à la Part Dieu pour une enveloppe contenue, en traversant ces mêmes sols à risque...
Seuls ceux qui ne font rien ne se trompent pas!

Signaler Répondre

avatar
bien tenté le 16/06/2015 à 19:30
qui paye pour Collomb a écrit le 16/06/2015 à 18h10

Donc 32 millions au départ..
Hum sondage et études insuffisant sur les sols.
Cela ne vous rappelle rien!
Allons un effort!
mais si, vous voyez bien. Le musée des confluences.
Au final le prix a été multiplié par 3 ou 4.
Une habitude collombienne!
C'est décidément pas la colomb de la paix à Lyon

Et moi qui pensait que le musée des confluences était "l'oeuvre" de michel mercier

Signaler Répondre

avatar
moi le 16/06/2015 à 18:57

et comme pour la ligne 15 Paris Collomb est aussi responsable?

Signaler Répondre

avatar
qui paye pour Collomb le 16/06/2015 à 18:10

Donc 32 millions au départ..
Hum sondage et études insuffisant sur les sols.
Cela ne vous rappelle rien!
Allons un effort!
mais si, vous voyez bien. Le musée des confluences.
Au final le prix a été multiplié par 3 ou 4.
Une habitude collombienne!
C'est décidément pas la colomb de la paix à Lyon

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.