Rhône : une banderole homophobe déployée au-dessus de l'autoroute

Rhône : une banderole homophobe déployée au-dessus de l'autoroute

Ce vendredi matin, les automobilistes ont pu découvrir une banderole
homophobe déployée sur un pont au dessous de l'A47 à hauteur de Givors.

Selon le Progrès, qui ne révèle pas les inscriptions, la banderole est restée une vingtaine de minutes avant d'être retirée par les policiers.
L'enquête a été confiée au commissariat de Givors qui tentera de retrouver les auteurs de la banderole, probablement déployée en prévision de la Marche des Fiertés prévue samedi après-midi à Lyon.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
franchouillard le 21/06/2015 à 14:51

Dans une démocratie chacun a le droit de manifester son opinion sauf dans un pays socialiste totalitaire comme la France actuellement mais heureusement pour encore peu de temps !! Merci mon dieu !

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 21/06/2015 à 08:39
vaseline a écrit le 20/06/2015 à 19h21

Et alors? Ou est le problème ?

Dans ce qui te sert de tête le problème.

Signaler Répondre

avatar
vaseline le 20/06/2015 à 19:21

Et alors? Ou est le problème ?

Signaler Répondre

avatar
PAX & LOVE le 19/06/2015 à 14:53
limousin a écrit le 19/06/2015 à 14h43

sauf que "peace and love", cela ne marche plus, "pax and love".

Proposons donc d'autres messages, un peu plus réalistes..... à condition de les montrer !

je suis sur que ça marcherait très bien, généralisons les messages de paix et diminuons les messages de haine, vous verrez le résultat ;)

Signaler Répondre

avatar
limousin le 19/06/2015 à 14:45
pax & love a écrit le 19/06/2015 à 14h20

vous nous écrivez du goulag ? :)))

finesse.... pax and love....

Signaler Répondre

avatar
limousin le 19/06/2015 à 14:43
pax & love a écrit le 19/06/2015 à 14h19

au contraire de grandes banderoles "paix et amour" seraient autrement efficaces que les grossièretés des identitaires !

sauf que "peace and love", cela ne marche plus, "pax and love".

Proposons donc d'autres messages, un peu plus réalistes..... à condition de les montrer !

Signaler Répondre

avatar
limousin le 19/06/2015 à 14:41
bibi69 a écrit le 19/06/2015 à 14h27

une banderole à Givors homophobe, c'est comme stigmatiser cette même ville avec une banderole pointant la misère sociale, intellectuelle et financière que cette endroit représente dans le Rhône.

sauf qu'il faut nous les montrer, cette banderole.
Or l'article ne fait que rapporter un "on-dit"....

Evitons de ne parler pour rien dire.

Signaler Répondre

avatar
bibi69 le 19/06/2015 à 14:27

une banderole à Givors homophobe, c'est comme stigmatiser cette même ville avec une banderole pointant la misère sociale, intellectuelle et financière que cette endroit représente dans le Rhône.

Signaler Répondre

avatar
pax & love le 19/06/2015 à 14:20
bredin a écrit le 19/06/2015 à 13h27

Comme quoi toute vérité n'est pas bonne a dire dans un régime totalitaire de gauche .

vous nous écrivez du goulag ? :)))

Signaler Répondre

avatar
pax & love le 19/06/2015 à 14:19
Euh ??? a écrit le 19/06/2015 à 13h44

C'est forcément réac, sinon LyonMag n'en parlerait pas...
Et puis mettre des banderoles pour proclamer des slogans consensuels n'a aucun intérêt.

au contraire de grandes banderoles "paix et amour" seraient autrement efficaces que les grossièretés des identitaires !

Signaler Répondre

avatar
limousin le 19/06/2015 à 14:19
rance a écrit le 19/06/2015 à 12h39

ça sent encore un mauvais coup de com des identitaires..ou des réacs

alors tant mieux, puisque vous en êtes hargneux.

Signaler Répondre

avatar
limousin le 19/06/2015 à 13:55
aaaaaaaaaaaa a écrit le 19/06/2015 à 13h22

Complètement d'accord

avec ce qui n'est même pas du journalisme ? Vous êtes d'accord, vous ?

Vous aimeriez être accusé sans preuve, vous ?

Signaler Répondre

avatar
limousin le 19/06/2015 à 13:54
Euh ??? a écrit le 19/06/2015 à 13h44

C'est forcément réac, sinon LyonMag n'en parlerait pas...
Et puis mettre des banderoles pour proclamer des slogans consensuels n'a aucun intérêt.

c'est vrai, cela, "Euh ??".

Il faut bien trouver un "méchant" dans l'histoire et tant pis si cela met en cause la liberté d'expression et la liberté d'opinion.
Cette banderole empêche-t-elle les voitures de rouler ?
Les distrait-elle plus que de raison dans les virages ?

On aurait bien aimé une photo explicite de la banderole. Car après tout dénoncer des faits sans que l'on ne puisse voir "sur pièces", cela fait un peu délation, non ?

"Selon le Progrès, qui ne révèle pas les inscriptions... " :

Excusez-nous, "Lyomag", cela fait également "non événement" quand on ne se donne pas la peine de faire sa propre enquête ! Tâchez de faire mieux comme journalisme.

Signaler Répondre

avatar
Euh ??? le 19/06/2015 à 13:44
rance a écrit le 19/06/2015 à 12h39

ça sent encore un mauvais coup de com des identitaires..ou des réacs

C'est forcément réac, sinon LyonMag n'en parlerait pas...
Et puis mettre des banderoles pour proclamer des slogans consensuels n'a aucun intérêt.

Signaler Répondre

avatar
bredin le 19/06/2015 à 13:27

Comme quoi toute vérité n'est pas bonne a dire dans un régime totalitaire de gauche .

Signaler Répondre

avatar
aaaaaaaaaaaa le 19/06/2015 à 13:22

Complètement d'accord

Signaler Répondre

avatar
rance le 19/06/2015 à 12:39
Euh ??? a écrit le 19/06/2015 à 12h16

Avant de la proclamer "homophobe", donnez-en le contenu et laissez les gens juger par eux-mêmes... c'est ça le vrai journalisme.
Il y en a marre des media qui disent quoi penser !

ça sent encore un mauvais coup de com des identitaires..ou des réacs

Signaler Répondre

avatar
Euh ??? le 19/06/2015 à 12:16

Avant de la proclamer "homophobe", donnez-en le contenu et laissez les gens juger par eux-mêmes... c'est ça le vrai journalisme.
Il y en a marre des media qui disent quoi penser !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.