Lyon : deux agressions sexuelles dimanche soir

Lyon : deux agressions sexuelles dimanche soir

Dimanche soir, deux agressions sexuelles sans aucun lien se sont produites à Lyon.

La première s'est déroulée aux alentours de 20h à bord d'un TGV en provenance de Valence dans la Drôme. Un individu de 32 ans, originaire de la Seine-Saint-Denis, s'en était pris à une femme. Il a été interpellé à sa descente de train à la gare de la Part-Dieu et hospitalisé d'office.

La seconde agression sexuelle a eu lieu 1h30 plus tard, quai Jules Courmont dans le 2e arrondissement. Une jeune femme consultait les horaires du bus à un arrêt lorsqu'elle a été attaquée par un individu en fuite. L'enquête se poursuit.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Serieu le 18/08/2015 à 22:12
padidio1000 a écrit le 18/08/2015 à 15h03

Pas drôle et même idiot quand on connait la typologie de ces actes : les viols sont perpétrés, principalement, dans l'intimité des couples, de la famille..

Belle intimités du couple que celle d un train ou d un arret de bus
Vous aussi, vous dites n importe quoi

Au piquet!

Signaler Répondre

avatar
autodéfense le 18/08/2015 à 20:28

Originaire de la Seine Saint Denis.......quel est son nom ?

Signaler Répondre

avatar
padidio1000 le 18/08/2015 à 15:03
Silence, on viole a écrit le 18/08/2015 à 14h20

Vite mon padamalgam 500 mg

Pas drôle et même idiot quand on connait la typologie de ces actes : les viols sont perpétrés, principalement, dans l'intimité des couples, de la famille..

Signaler Répondre

avatar
DOC DOC le 18/08/2015 à 14:26
Silence, on viole a écrit le 18/08/2015 à 14h20

Vite mon padamalgam 500 mg

Votre Lexomil d'abord, ensuite un Tranxène.

Signaler Répondre

avatar
Silence, on viole le 18/08/2015 à 14:20

Vite mon padamalgam 500 mg

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.