Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De la prison ferme requise contre un homme qui accusait les policiers de violences

Les faits remontent au 19 janvier dernier, en pleine psychose post-attentats.

Un jeune homme de 22 ans avait attaqué un parent d'élève devant une école du 8e arrondissement de Lyon puis avait brisé la vitre de sa voiture alors qu'un enfant se trouvait à l'intérieur. Les policiers étaient alors intervenus pour interpeller l'agresseur qui ne s'était pas laissé faire, se protégeant derrière sa mère et distribuant des coups.
Les forces de l'ordre avaient du faire usage de leurs matraques et de pistolets électriques pour calmer l'individu qui s'était ensuite plaint de violences policières en demandant à sa famille de créer une page Facebook détournant le slogan "Je suis Charlie".

Jugé lundi à Lyon, l'homme n'a pas convaincu le ministère public qui a requis 12 mois de prison dont 8 ferme. Le jugement sera rendu le 21 septembre.


Commentaires 4

Déposé le 05/09/2015 à 02h37  
Par Vistani Citer

Son slogan "Je suis Abdelkader" n'aura pas eu le succès escompté, on se demande pourquoi...p

Déposé le 02/09/2015 à 22h49  
Par guy Citer

Merci de nous tenir informé de cette affaire, même 8 mois après. Car mettre la police en cause est une chose, mais rétablir la vérité avec objectivité en est une autre.
En attendant maintenant le verdict...

Déposé le 02/09/2015 à 11h26  
Par SYLVIO Citer

kasneh a écrit le 02/09/2015 à 10h13

Quel guignol ce "jeune homme" !

Mais non! C'est une chance pour la France... dixit les socialos!

Déposé le 02/09/2015 à 10h13  
Par kasneh Citer

Quel guignol ce "jeune homme" !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.