Rhône : les braqueurs tabassent le gérant et repartent bredouilles

Rhône : les braqueurs tabassent le gérant et repartent bredouilles

Ce mardi matin, deux hommes ont tenté de braquer la station-service Agip de l'avenue Gabriel-Péri à Vaulx-en-Velin.

Encagoulés et armés, ils ont demandé au gérant d'ouvrir le coffre-fort avant de lui asséner des coups de crosse sur la tête.
Sonnée, leur victime n'a pas réussi à se concentrer pour répondre à leur exigence. Les deux malfaiteurs sont donc repartis les mains vides. Quant au gérant, il a été pris en charge par les secours mais ses jours ne sont pas en danger.
Une enquête est en cours pour retrouver les braqueurs.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Apotre le 21/10/2015 à 16:33
Post monétaire a écrit le 21/10/2015 à 14h28

Ni troc, ni échange, "la civilisation de l'accès" est une notion qui dépasse surement vos habitudes...

Pardonne leur Post car ils ne savent pas ce qu'ils font....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/10/2015 à 14:28
Roberta a écrit le 21/10/2015 à 13h54

Tiens je me demandais où vous étiez, j'étais inquiet j'allais combler le vide avec du trolling post mono.
Déjà vu le droit des gaulois sur l'arbre celtique ? A l'époque, avant les échanges avec rome, c'était tout au troc et il y'avait comme même des voleurs

Ni troc, ni échange, "la civilisation de l'accès" est une notion qui dépasse surement vos habitudes...

Signaler Répondre

avatar
Vas-y Marco le 21/10/2015 à 14:07
Post monétaire a écrit le 21/10/2015 à 13h35

Et quand il n'y aura plus de monnaie du tout, y'aura-t-il encore des voleurs, des corrupteurs, des mafias ?

Ha ha tu l'as bien mouché celui-là mon p'tit Marco!

Signaler Répondre

avatar
Roberta le 21/10/2015 à 13:54
Post monétaire a écrit le 21/10/2015 à 13h35

Et quand il n'y aura plus de monnaie du tout, y'aura-t-il encore des voleurs, des corrupteurs, des mafias ?

Tiens je me demandais où vous étiez, j'étais inquiet j'allais combler le vide avec du trolling post mono.
Déjà vu le droit des gaulois sur l'arbre celtique ? A l'époque, avant les échanges avec rome, c'était tout au troc et il y'avait comme même des voleurs

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/10/2015 à 13:35
Krestion a écrit le 21/10/2015 à 13h11

L'état veut inciter aux petits paiements par carte, quant le commerçant n'aura plus que 200-300 euros en caisse, les braquages vont il continuer a exister ? les braqueurs vont ils se transformer en cambrioleurs ?

Et quand il n'y aura plus de monnaie du tout, y'aura-t-il encore des voleurs, des corrupteurs, des mafias ?

Signaler Répondre

avatar
lalalèrre le 21/10/2015 à 13:20
Laule a écrit le 21/10/2015 à 13h03

La fachosphère se finance très bien, merci.

Dieudonné et Soral approuvent ce message depuis leur villa de luxe.

Poutine passe un big up aux partis des 2 extrèmes qu'ils finances aussi

Signaler Répondre

avatar
Krestion le 21/10/2015 à 13:11

L'état veut inciter aux petits paiements par carte, quant le commerçant n'aura plus que 200-300 euros en caisse, les braquages vont il continuer a exister ? les braqueurs vont ils se transformer en cambrioleurs ?

Signaler Répondre

avatar
Laule le 21/10/2015 à 13:03
Petite Cloche. a écrit le 07/10/2015 à 10h13

Nouveau complot fasciste dont le but était de financer la fascosphère internationale !

La fachosphère se finance très bien, merci.

Dieudonné et Soral approuvent ce message depuis leur villa de luxe.

Signaler Répondre

avatar
quid le 21/10/2015 à 12:51

Ces gens ont-ils un rapport avec les evenements de Moirans?

Signaler Répondre

avatar
QI d'huitres le 07/10/2015 à 13:00

"Sonnée, leur victime n'a pas réussi à se concentrer pour répondre à leur exigence"
Les 2 braqueurs ont aussitôt été selectionnés pour le concours des meilleurs crétins de l'année.

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'extrême droite le 07/10/2015 à 11:50

Y en a marre des identitaires.
Que fait le Régime ?

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 07/10/2015 à 10:13

Nouveau complot fasciste dont le but était de financer la fascosphère internationale !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.