Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Mort d’un nourrisson : l’hôpital de Givors jugé pour homicide involontaire

En juillet 2008, un bébé décède à la maternité du centre hospitalier Montgelas à Givors.

Sept ans plus tard, un juge d'instruction a décidé de renvoyer l'établissement ainsi que deux sages-femmes devant le tribunal correctionnel de Lyon. Ils seront jugés prochainement pour homicide involontaire. Le médecin-obstétricien, mis en examen, a lui obtenu un non-lieu.

La justice devra tenter de comprendre pourquoi la naissance de la petite Maelle s'est si mal passée et s'il y a eu une faute ou un défaut dans la procédure mise en place par l'hôpital givordin. Selon les experts, il n'y avait tout simplement pas de procédure.
Accumulé aux erreurs d'interprétation, aux mauvais choix et aux retards, cet oubli n'aurait donc pas permis de sauver le nourrisson, victime d'une rupture utérine.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.