Beaujolais : elle meurt asphyxiée dans une cuve

Beaujolais : elle meurt asphyxiée dans une cuve

Lundi en fin d'après-midi, une jeune saisonnière est décédée dans une cave coopérative de Bully dans le Beaujolais.

Prévenus, les secours n'ont pu que constater son décès. La femme originaire de Saône-et-Loire nettoyait une cuve à vin vide lorsqu'elle a perdu connaissance.

Une autopsie doit être menée à Lyon ce mardi afin de déterminer les causes du décès mais il semblerait que des émanations toxiques aient tué la saisonnière qui ne portait pas d'équipement de sécurité.
Les propriétaires de la cave ainsi que les employés ont également été auditionnés.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
baccus le 23/10/2015 à 01:36

depotde gas carbonique on aprenait cela a l ecole en1956 gas mortel et innodorele gas se deposant au sol il faut au moins utiliser la bougie

Signaler Répondre

avatar
mondieu le 20/10/2015 à 14:39

Les proprios récolteurs sont ils exempts des règles basiques de sécurité?
Quand une personne doit rentrer dans une enceinte fermée, laquelle doit être ventilée, cette personne doit être préalablement attachée par une corde à une autre personne qui reste à l'extérieur et qui doit la sortir en urgence si perte de connaissance.
Encore une pauvre victime de l'ignorance ou de cette stupide rentabilité.

Signaler Répondre

avatar
Joubert le 20/10/2015 à 09:31

Triste histoire, il existe effectivement certaines vapeurs qui peuvent tuer sans que l'on s'en aperçoive.
Condoléances à la famille.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.