La privatisation de l’aéroport de Lyon St Exupéry visée par une motion des riverains

La privatisation de l’aéroport de Lyon St Exupéry visée par une motion des riverains
DR

A quelques mois de la privatisation de l’aéroport de Lyon St Exupéry, les riverains demandent des garanties.

Les associations ACENAS et CORIAS ont déposé une motion commune à la préfecture du Rhône. Ces deux collectifs de riverains demandent "la mise en place d’un plan d’action afin de protéger les habitants des communes voisines". La motion porte notamment sur la mise en place d’un arrêté ministériel interdisant les avions les plus bruyants la nuit, un couvre-feu la nuit du samedi au dimanche, et la mise en place d'un calendrier précis de réduction des nuisances.


"Le processus de vente (60% de parts de l'Etat de la société Aéroports de Lyon) est dans la phase de rédaction du cahier des charges avant le lancement officiel de l'appel d'offres. Les associations demandent à l'Etat de faire figurer dans ce cahier des charges un programme de réduction des nuisances, des obligations de prise en compte des riverains et de l'environnement", précise l’ACENAS, qui dit attendre la réponse de l’Etat "avec impatience".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.