Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Morte dans une cuve à vin : l’asphyxie confirmée par l’autopsie

Photo d'illustration - DR

Son décès lundi avait ému la commune de Bully dans le Beaujolais et la cave coopérative dans laquelle elle travaillait depuis trois saisons.

La femme de 23 ans, retrouvée morte dans une cuve à vin vide qu'elle nettoyait, est décédée par asphyxie comme le laissait présager les circonstances du drame. L'autopsie pratiquée sur la saisonnière originaire de Saône-et-Loire l'a confirmé. La jeune femme a donc inhalé des gaz provenant de la cuve. Leur nature doit encore être déterminée. Mais le gaz carbonique est l'auteur de nombreux accidents chez les vignerons en cette période de fermentation post-vendanges.


Commentaires 2

Déposé le 22/10/2015 à 12h09  
Par sophie-lyon Citer

Elle ne portait pas de masque ? il me semblait que c'était obligatoire ? qui est cette jeune fille saisonnière?

Déposé le 22/10/2015 à 08h10  
Par le biggeur Citer

je ne comprend pas pourquoi;cette jeune femme n'etait pas accompagner par une autre personne,les caves cooperatives sont fautives!!!!!!,c'est inadmissible!!!!!;quand je nettoyais les cuves a essence ont etait toujours 2!!!!!!! a mediter!!!!c'est VOLER la vie des GENS HONTE A EUX!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.