Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Le Parlement Européen des Jeunes en Forum international à Lyon

LyonMag

Vous êtes déçu par l’accord obtenu par les constructeurs automobiles européens à Bruxelles ? Peut-être que le Parlement Européen des Jeunes réuni en Forum international à Lyon toute cette semaine fera mieux.

Le Parlement Européen des Jeunes va bien au-delà des 27 pays membres de l’Union Européenne, puisqu’il ne compte pas moins de 36 comités nationaux (il y a un comité turc et géorgien) qui se rassemblent deux fois par an pour une session internationale.

Celle qui se déroule à Lyon dans les amphis et salles prêtés par l’Université de Lyon 2 a pour thème la transition énergétique. Elle est la deuxième d’une série de trois sessions sponsorisées par le producteur d’électricité allemand RWE qui a l’air d’avoir bien besoin de nouvelles idées en ce domaine.

 

Concrètement, après des activités destinées à apprendre à se connaître, les "parlementaires" européens se mettent au travail. Ils sont répartis en 23 commissions qui abordent le thème de la transition énergétique selon des axes différents et toujours en anglais. La commission Affaires Economiques se demandera par exemple comment financer et réduire les risques liés aux gigantesques investissements nécessaires  à la production d’énergie moins polluante. La commission Affaires Etrangères se penche sur la question des risques géopolitiques nés des rapports de clients à fournisseurs d’énergie entre l’Ukraine et la Russie, la commission Ingénierie et Recherche se plonge dans les mystères du Thorium comme substitut à l’Uranium, etc.

 A l’issu de ce travail de proposition, les commissions échangent leurs projets de résolution, qui passent alors sous l’œil critique des autres commissions.

 

Après une journée de samedi passée à écouter des experts reconnus dans le domaine de l’énergie qu’ils ont eux-mêmes dénichés, les membres du Parlement Européens des Jeunes voteront en séance plénière (dans les locaux de l’Ecole de Commerce Européenne située à quelques mètres de l’Université Lyon 2) des livrets de résolutions définitifs. Ces livrets seront ensuite envoyés à Bruxelles et dans les ministères concernés des différents pays avec l’espoir qu’ils rencontrent quelques échos.

Dimanche le PEJ accueillera une "vraie" parlementaire européenne, la lyonnaise Sylvie Guillaume, qui viendra échanger avec eux sur le thème de la conférence et le rôle de l’Union Européenne dans les questions de l’énergie. Dans l’entourage de Sylvie Guillaume, on souligne la vigueur du mouvement associatif autour de l’Europe – bien au-delà du célèbre Erasmus - qui l’a conduit à multiplier les interventions et les échanges avec des étudiants comme ceux du Parlement Européen des Jeunes.

 

@lemediapol


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.