Le lyonnais Alexandre Astier a repris le travail sur sa série culte Kaamelott

Le lyonnais Alexandre Astier a repris le travail sur sa série culte Kaamelott
Alexandre Astier - DR

Depuis la fin de la diffusion de la sixième saison en 2009, les fans de Kaamelott restent sur leur faim.

Son créateur, le lyonnais Alexandre Astier, souhaitait poursuivre l'aventure au cinéma à travers une trilogie. Mais des soucis économiques et de droits l'empêchaient de donner des nouvelles d'Arthur, Karadoc et Lancelot.

"J'aime Kaamelott, j'ai la suite (et la fin) de l'histoire dans la poche, et je suis triste tous les jours que Dieu fait de ne pas être encore en mesure de la tourner. Ça me peine, ça m'énerve et je trouve ça terrible d'avoir inventé un décor et d'être dans la position écoeurante de m'y voir interdit d'accès", précisait-il en 2013.
"Pour faire simple, les contrats actuels m'obligent à travailler dans un contexte ridicule ; la situation a tellement changé depuis 2004 qu'il me semble impensable de me lancer dans dix ans de production (une trilogie cinéma et un spin-off Résistance) dans de telles conditions, tenu de simuler une collaboration avec certains dont l'incompétence éditoriale en ce qui concerne Kaamelott frôle le cynisme absolu et dont l'ahurissante cupidité est l'ultime solution de sortie. C'est la gerbe, croyez-moi".


Mais tout semble aller mieux pour la quête du Graal. L'artiste, qui cartonne en ce moment avec son Exoconférence, a annoncé ce lundi soir que ces problèmes étaient réglés. Sur France Inter, il a indiqué : "Je me retrouve aujourd'hui avec Kaamelott dans la situation que j'avais désirée". Mieux que ça, Alexandre Astier a "surtout recommencé à travailler, à écrire".

De quoi rendre fou de joie les fans de Kaamelott.

Tags :

astier

kaamelott

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le Canut de Lyon le 05/11/2015 à 17:43

Après avoir vainement essayé de percer ailleurs, et d'avoir échoué à cause de la grosse tête qu'il s'est prise (justement lors de son retour à Lyon ?), il retourne sur son seul succès, dont seules les trois premières saisons étaient bien, et dont il a pris l'idée aux Monty Python, probablement quand il est allé étudier en Angleterre...
Finalement Astier résume à lui seul le problème de l'audiovisuel français... et lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
c'est pas faux le 05/11/2015 à 11:30

Une bonne nouvelle!

Signaler Répondre

avatar
kamlott le 05/11/2015 à 06:18

il aurait pas du cest telement nul ce truk

Signaler Répondre

avatar
grenouillelaura le 03/11/2015 à 20:29

Yes a c'est une excellente nouvelle et oui parce qu'on en a gros

Signaler Répondre

avatar
Laurent Deutsch, l'interprète le 03/11/2015 à 13:46

C'est ça de travailler avec des Burgondes...

Signaler Répondre

avatar
Fils d'unijambsite le 03/11/2015 à 13:40

J'avais hââââte que ça reprenne !
Parce qu'on en a groooos !!

Ouvrez le studio Siiire !

Signaler Répondre

avatar
Nathan brake le 03/11/2015 à 12:33

Espérons que ça ne fasse pas comme pour community...

Signaler Répondre

avatar
Kessy le 03/11/2015 à 11:47

YIHHAAAAAAAAAAAAA

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.