La production stoppée au barrage de Cusset suite à un mouvement de grève

La production stoppée au barrage de Cusset suite à un mouvement de grève
Le barrage de Cusset - LyonMag

Les agents EDF du barrage de Cusset à Villeurbanne ont décidé de se mettre en grève depuis mardi 17h.

Selon eux, "la quasi-totalité des ouvrages hydrauliques de la région Rhône-Alpes sont occupés et ne produisent plus (...), ce qui provoque une baisse de production de plusieurs dizaines de mega-watt/heures".

Les agents grévistes, en intersyndicale CGT, FO, CFE-CGC et CFDT souhaitent "alerter sur la situation sans précédent que le secteur de l'énergie est en train de vivre. En effet, la Commission Européenne, le 22 octobre dernier, a mis en demeure l'Etat français sur la mise en concurrence des concessions hydrauliques". La possible arrivée de sociétés privées leur font craindre pour leurs emplois, mais aussi pour les factures des Lyonnais ou le refroidissement des centrales nucléaires.

La région Rhône-Alpes est la première de France en matière de production hydroélectrique.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Patriote le 05/11/2015 à 08:22

iL ferait mieux d'en faire un musée , ce lieux est un vrai repaire de tire au flanc . C'est pire que la piscine du Rhône .

Signaler Répondre

avatar
aux rois de la nuisance publique à des fins personnelles le 04/11/2015 à 14:48

lisez ceci : 372.000 occurences à la recherche
PRIVILEGES AGENTS ENERGIE :

https://www.google.fr/search?q=privilèges+agents+énergie&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=7Qk6VpKrCILvPZrIlfAN

c'est donc bien que le peuple se rebelle un peu

Signaler Répondre

avatar
liberté ? égalité ? fraternité ?. Où donc ça ? le 04/11/2015 à 14:43
Nostromo a écrit le 04/11/2015 à 13h43

Le monde change à toute vitesse
Avec ou sans les syndicats qui ne pourront rien y faire
Croire que les agents d'EDF (ou autres) vont garder leurs statuts mirifiques pendant que le privé crève, c'est une douce illusion

tout à fait d'acccord !

Soyons réalistes,, si les agents font grève ce n'est pas pour l'intérêt général, c'est pour conserver tous leurs privilèges que les autres français leurs paient sans en avoir un dixième

http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/tarif-agent-edfgdf-un-triple-detournement-legal

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2015/05/22/29002-20150522ARTFIG00074-agents-d-edf-des-salaries-decidement-tres-privilegies.php

http://fr.irefeurope.org/Services-publics-EDF-augmente-les-tarifs-pour-payer-les-privileges-de-ses-agents,a2515

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 04/11/2015 à 13:43

Le monde change à toute vitesse
Avec ou sans les syndicats qui ne pourront rien y faire
Croire que les agents d'EDF (ou autres) vont garder leurs statuts mirifiques pendant que le privé crève, c'est une douce illusion

Signaler Répondre

avatar
Shadok le 04/11/2015 à 13:39

Ce qui n'est pas précisé, c'est que la mise en concurrence n'est pas française, ni même européenne, mais mondiale.
Donc il est théoriquement possible que des entreprises chinoises, russes ou américaines, gèrent certaines concessions hydrauliques à terme.
Surtout que dans cette mise en concurrence, l'Europe ne veut pas qu'EDF se porte candidat à sa propre succession.
Cherchez l'erreur ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.