Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Alexandre Lacazette a encore été inexistant - LyonMag

Puni par le Zenit, l’OL dit presque adieu à la Ligue des Champions (0-2) - VIDEO

Alexandre Lacazette a encore été inexistant - LyonMag

Avec une défense de titulaires (retours de Yanga-Mbiwa et Bedimo) et la titularisation d’Alexandre Lacazette sur le front de l’attaque, l’OL n’avait pas d’excuse pour s’incliner ce mercredi soir face au Zenit Saint Petersbourg. Ce quatrième match de Ligue des Champions devait être l’occasion pour les coéquipiers de Maxime Gonalons de se relancer dans la compétition après deux revers et un nul.

Pourtant, la première grosse occasion venait du côté russe. 17e minute de jeu, Dzyuba reprend un centre détourné par Lopes mais Umtiti sauve sur sa ligne de justesse. Cinq minutes plus tard, Danny oblige le portier lyonnais à sortir en catastrophe pour annihiler un contre du Zenit.
A force de s’exposer, l’OL allait encaisser le premier but de la rencontre. A la 25e minute, Artem Dzyuba est à la conclusion d’un nouveau contre mené par un Hulk dribbleur.
A 1-0, Lyon disait déjà adieu à la compétition européenne…

Le stade de Gerland n’en reviendra pas à la 32e minute, lorsque Mapou ratera l’immanquable. Seul devant le but après une frappe contrée de Gonalons, le défenseur signe une reprise immonde et loupe le cadre. Volontaires, les Lyonnais reviennent à la charge avec une lourde frappe des 25 mètres de Bedimo sur la barre (36e) et un duel raté de Tolisso avec le gardien (37e).

 

En seconde période, le Zenit allait crucifier l’OL sur un énième contre. Hulk semait la panique avant de servir Dzyuba, encore. Le Russe trompait Lopes et Tolisso n’arrivait pas à sauver sur la ligne 2-0 (56e).
Maxime Gonalons, dont on ne signale pas assez le début de saison mitigé, ne faisait pas honneur à son brassard de capitaine quand, à la 71e, il écopait de son deuxième avertissement et donc d’un carton rouge.

Une seconde biscotte rouge sera distribuée en toute fin de rencontre à Anyukov, coupable d'avoir cisaillé Cornet au milieu de terrain. Puis Mapou marquait en reprenant un coup-franc dans la surface, mais il était signalé hors-jeu. Dernier rebondissement d'une rencontre à oublier pour les Lyonnais.


Un petit tour et puis s’en va. Non seulement l’OL est quasiment éliminé de la Ligue des Champions. Mais la victoire dans le même temps de la Gantoise face à Valence éloigne aussi la 3e place qualificative pour l’Europa League.
Rien de tel qu’un bon derby gagné ce dimanche pour reprendre confiance en soi…



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 5

Déposé le 05/11/2015 à 18h10  
Par Antiol Citer

Enfin une bonne nouvelle!

Déposé le 05/11/2015 à 17h32  
Par snif Citer

oups....pas de com des pro foot ou pro Aulas aujourd'hui?
ça doit pleurer chaudement dans les chaumières, et qu'est ce que ce sera dimanche soir ?
si cela ce confirme avec la défaite de l'OL au derby, je vous poserais un carton complet de 500 paquets de mouchoirs à la porte de votre stade.

Déposé le 05/11/2015 à 07h29  
Par czéeé Citer

Aulas y croit encore , lui il est positif !

Déposé le 05/11/2015 à 00h35  
Par viva...asse Citer

les champions des nuls......allez encore un p'tit tour et ouste les lyonnais, dehors !!
et avec un peu de chance encore, même pas élu pour l'europa league.
le championnat se joue avec de grandes équipes, pas avec des danseuses.
vivement dimanche soir, pour une autre leçon.

Déposé le 05/11/2015 à 00h08   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par allez les gones ! Citer

zenith etait un cran au dessus ! st etienne est votre porte : fates vous et faites nous plaisir dimanche !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.