Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Karim Benzema - LyonMag

“Je pense qu’il nous prend pas au sérieux” : l’échange entre Benzema et son ami dans l’affaire Valbuena

Karim Benzema - LyonMag

Après sa mise en examen dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, c'est une retranscription d'échange téléphonique gênant qui surgit pour Karim Benzema.

Europe 1 a dévoilé certains passages d'une conversation que le natif de Bron a eu avec son meilleur ami lyonnais Karim Zenati, juste après avoir vu Mathieu Valbuena à Clairefontaine.

 

Et si Karim Benzema a toujours clamé avoir tenté de prévenir un ami, la bienveillance dans ses propos n'est pas frappante. "Je pense qu’il nous prend pas au sérieux", indique Benzema à Zenati à l'occasion de cette conversation de 20 minutes datée du 6 octobre et aux mains des enquêteurs.
"Je lui ai dit : ‘moi je vais t’arranger la sauce. Faut que tu vas voir le mec (sic). Il va venir. Il va te parler. Mais je te donne ma parole que y a pas d’autre copie (de la sextape, ndlr)’ (...) ‘si tu veux que la vidéo elle soit détruite, mon ami, il vient te voir à Lyon, tu vois directement avec lui’", poursuit Benzema, visiblement rigolard, voire "potache" lors de l'entretien.

Alors que Mathieu Valbuena semble blémir ("en panique", "il commençait à avaler deux, trois fois de travers"), Karim Benzema se veut alarmiste en lui indiquant qu'il a vu la sextape : "Il me dit : ‘mais dans la vidéo, tu vois mes tatouages ?’ Je lui ai dit : ‘tu vois tout’".

 

A aucun moment l'attaquant du Real Madrid n'incite Mathieu Valbuena à payer. Il joue toutefois les intermédiaires pour Karim Zenati, lui même intermédiaire pour les trois maitre-chanteurs en possession de la sextape : "Je lui dis : ‘de toute façon tu fais comme tu veux’ (…) tu veux pas, bah fais ta vie, mais moi, je t’ai prévenu’". Karim Zenati conclut : "nous, de toute façon, on est là pour l’arranger, s’il veut pas, bah laisse, il va se démerder avec ses piranhas. (...) Après, peut-être qu’ils vont lui demander, je sais pas, deux places de foot ou je sais pas quoi".

 

L'enquête a établi qu'une somme entre 50 000 et 100 000 euros aurait été demandée à Mathieu Valbuena par les maitre-chanteurs présumés.



Tags : benzema | Valbuena | sextape |

Commentaires 31

Déposé le 10/11/2015 à 08h33  
Par Que faut-il de plus ? Citer

Et dire que Le Graët, Deschamps, Zidane and co défendent ce maître chanteur, ils mériteraient d'être tous poursuivis pour association de malfaiteurs.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.