Mort d’un client à Carrefour : entre 6 et 8 ans de prison requis à l’encontre de 4 vigiles

Mort d’un client à Carrefour : entre 6 et 8 ans de prison requis à l’encontre de 4 vigiles
DR

Entre 6 et 8 ans de prison ont été requis au procès de quatre agents de sécurité du Carrefour Part-Dieu.

Ces quatre vigiles sont jugés depuis jeudi dernier devant la Cour d’Assises du Rhône pour violences volontaires commises en réunion ayant entrainé la mort sans intention de la donner.

Les faits remontent à décembre 2009. Un Guadeloupéen de 25 ans avait été surpris en train de voler des cannettes des bières. Emmené dans la salle de contrôle du magasin, plaqué contre une table, il décèdera après une asphyxie mécanique, par compression de sa cage thoracique.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Agatha le 26/11/2015 à 08:07

certains prennent 5 ans pour un coup de ceinture ( pour des faits aussi en reunion) mais ces personnes sont etiquetes "identitaires" . Ici, plusieurs cerbres de jettent sur un jeune pour sauver une canette ! leur patron a eu chaud...Gros bras mais petits cerveaux; pas un n'a eu le rflexe de dire Stop, on va trop loin. Respect la famille .

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 26/11/2015 à 08:01

avec remises de peines et bon comportement dans 3 ans ;ils sont dehors c'est pas cher pour avoir enleve une vie!!!!!! a MEDITER

Signaler Répondre

avatar
taxxxi69 le 25/11/2015 à 23:59

Malgre les circonstances agravante, en reunion, ils prennent moins qu'un trafiquant de drogue, alors que eux ils ont enleve une vie, par abus de pouvoir et exces de zele. Ce verdict est a vomir. On a vraiment une justice de m...... C'est la double peine pour la famille. Vraiment ecoeure.

Signaler Répondre

avatar
rflexion69 le 25/11/2015 à 15:56

6 8 ans pas chre pay, quand on sat qu'il s'agit de 4 vigiles (molosses) qui ont pos tout leur poids sur un gars (corpulence moyenne), qui aurait vol des cannettes de bire (..), cela peut-tre coeurant..je leurs mettrai 15ans, car pour la famille du dfunt il n'y a plus de retour concernant leur fils...

Signaler Répondre

avatar
sans-xions le 25/11/2015 à 15:54

dans ce sens là, c'est du racisme.

la peine sera lourde.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.