Trois ans de prison ferme requis contre le taxi-ambulancier escroc

Trois ans de prison ferme requis contre le taxi-ambulancier escroc
LyonMag

371 000 euros. C'est le montant du préjudice reproché à ce taxi-ambulancier de 35 ans.

Entre 2009 et 2014, il a sévi dans le Rhône, la Loire et le Puy-de-Dôme, multipliant les surfacturations et les courses fantômes pour arnaquer les caisses d'assurance maladie. Dénoncé anonymement, il a reconnu 90% de ses arnaques.

Interdit bancaire, le trentenaire a dépensé tout son argent en liquide, ne facilitant pas le travail des enquêteurs et donc de la justice. Il était jugé ce jeudi à Lyon.

Déjà condamné à quatre reprises, il risque de retourner en prison. Le procureur de la République a requis quatre de prison dont un avec sursis à son encontre et obligation de rembourser les 371 000 euros escroqués aux caisses d'assurance maladie.

Le jugement a été mis en délibéré au 10 décembre.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Maria le 04/12/2015 à 18:41

Celui ci n est qu une goutte. Ils sont bien plus nombreux à escroqué la SS et d autres organismes. Un peu plus de contrôle éviterais tout cela Encore le laxisme, la France pays libre, on confond tout A ce rythme la et la génération qui ne veut pas bosser pour la France, mais la détruire on va droit au mur Il n y aura plus un sous dans les caisses de l état des régions. Donc pour revenir à cet escroc il faut le punir mais les autres qui continue'...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.