Lyon : il ne veut pas faire la queue et frappe son pharmacien

Lyon : il ne veut pas faire la queue et frappe son pharmacien
LyonMag

Lundi, un homme de 35 ans et sa compagne se rendent à la pharmacie du 19 cours Franklin-Roosevelt dans le 6e arrondissement de Lyon.

Mais faire la queue ne semble pas réjouir le trentenaire, qui avait quelques coups dans le nez.

Il s'en est alors pris au pharmacien, l'insultant copieusement. Ce dernier lui demanda de sortir de l'enseigne et récoltera un coup à la mâchoire en retour.

L'individu, qui avait ensuite saccagé des présentoirs dans la pharmacie lyonnaise, a été condamné mercredi à 12 mois de prison dont 6 avec sursis. Il a été écroué.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jms69 le 07/01/2016 à 23:02

Heureusement que ce n'est pas le pharmacien qui l à mis ko en se défendant il aurait pris, us en des dizaines de milliers d euros de dédommagement pauvre france

Signaler Répondre

avatar
afdfds le 07/01/2016 à 22:19
communiquédupartisocialiste a écrit le 07/01/2016 à 18h38

Ne nous faites pas le numéro du capo ! Vous l'aurez votre Francisque.

Quel rapport !?

Signaler Répondre

avatar
afdfds le 07/01/2016 à 22:18
Cluedo a écrit le 07/01/2016 à 16h26

1. Attaquer mon message qui s'attaque à l'agresseur laisse fortement supposer votre préférence pour les agresseurs plus que pour les victimes dont vous n'avez toujours pas dit mot ou même soucier de son origine contrairement à l'agresseur.
2. Non, j'attends vos explications. Vu le ton condescendant avec lequel vous intervenez vous devez être une sommité.

1) Pas du tout. Transposons et imaginons le dialogue suivant.
A dit : « l'agresseur mesurait sans doute 6 mètres de haut ! »
B dit : « non »
A dit : « puisque vous attaquez mon message, vous êtes du côté de l'agresseur ».
Vous voyez le ridicule de l'argument ? C'est pourtant celui que vous employez.

2) Je ne prétends pas être une sommité. En lisant votre commentaire j'ai été surpris par votre utilisation du terme « humanité ». J'ai lu quelques définitions trouvés sur le net qui ont confirmé la définition que j'avais en tête. Je me demande donc très naturellement si vous connaissez réellement la définition de ce terme. Si oui, j'aimerais bien comprendre ce qu'il vient faire ici...

3) Si vous répondez à nouveau sans réfléchir (voir votre 1) je conclurai que vous êtes un troll ou un idiot et je ne poursuivrai pas la conversation.

Signaler Répondre

avatar
communiquédupartisocialiste le 07/01/2016 à 18:38
afdfds a écrit le 07/01/2016 à 10h34

Donc quand vous ne disposez pas de l'information, vous supposez que l'information manquante est celle qui soutient votre idéologie ? Vous avez le droit de vote ?

Ne nous faites pas le numéro du capo ! Vous l'aurez votre Francisque.

Signaler Répondre

avatar
Cluedo le 07/01/2016 à 16:26
afdfds a écrit le 07/01/2016 à 16h11

Ah. Vous sous-entendiez simplement par « son profil » qu'il n'était pas « humaniste ». Bon... Le sous-entendu laissait entendre autre chose, vous devriez vous méfier !

Note 1. D'où tirez-vous que je soutiens les violences sur personnes !?

Note 2. Savez-vous ce qu'est l'humanisme ?

1. Attaquer mon message qui s'attaque à l'agresseur laisse fortement supposer votre préférence pour les agresseurs plus que pour les victimes dont vous n'avez toujours pas dit mot ou même soucier de son origine contrairement à l'agresseur.
2. Non, j'attends vos explications. Vu le ton condescendant avec lequel vous intervenez vous devez être une sommité.

Signaler Répondre

avatar
afdfds le 07/01/2016 à 16:11
Cluedo a écrit le 07/01/2016 à 11h43

Mon idéologie est l'humanisme.
Et au vu des éléments cités dans l'article, ce monsieur qui frape un pharmacien n'est pas humaniste. Libre à vous de soutenir les violences sur personne.

Ah. Vous sous-entendiez simplement par « son profil » qu'il n'était pas « humaniste ». Bon... Le sous-entendu laissait entendre autre chose, vous devriez vous méfier !

Note 1. D'où tirez-vous que je soutiens les violences sur personnes !?

Note 2. Savez-vous ce qu'est l'humanisme ?

Signaler Répondre

avatar
doc le 07/01/2016 à 13:33
Jeansais a écrit le 07/01/2016 à 10h08

Il avait pris en grippe son pharmacien ?

C'est pour ça il avait de la fièvre!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/01/2016 à 13:25
y en a marre a écrit le 07/01/2016 à 12h56

Il y a son nom dans le progres et il n'est pas Breton !!!!

Comme le précise l'article... les ravages de l'alcool...
6 mois de prison, là au moins, c'est "ferme" !
Mais je me demande bien ce qu'il va pouvoir faire en prison, surtout quand certaines se transforment en universités du crime à 5 dans une cellule...
.
Mais ne cherchons pas à rendre ce monde meilleur, ça coûte trop cher en pépettes !
:o)

Signaler Répondre

avatar
y en a marre le 07/01/2016 à 12:56

Il y a son nom dans le progres et il n'est pas Breton !!!!

Signaler Répondre

avatar
elodie le 07/01/2016 à 12:15

lol tout de suite j'ai ete temoin de l'agression je peux vous dire que vous avez tout faux cluedo. il etait bien de chez nous

Signaler Répondre

avatar
Cluedo le 07/01/2016 à 11:43
afdfds a écrit le 07/01/2016 à 10h34

Donc quand vous ne disposez pas de l'information, vous supposez que l'information manquante est celle qui soutient votre idéologie ? Vous avez le droit de vote ?

Mon idéologie est l'humanisme.
Et au vu des éléments cités dans l'article, ce monsieur qui frape un pharmacien n'est pas humaniste. Libre à vous de soutenir les violences sur personne.

Signaler Répondre

avatar
afdfds le 07/01/2016 à 10:34
Cluedo a écrit le 07/01/2016 à 09h07

Refus de patienter.
Violence.
Saccage.
J'ai comme une idée sur le profil de l'agresseur.

Donc quand vous ne disposez pas de l'information, vous supposez que l'information manquante est celle qui soutient votre idéologie ? Vous avez le droit de vote ?

Signaler Répondre

avatar
tulla le 07/01/2016 à 10:24
erreur404 a écrit le 07/01/2016 à 09h19

Cluedo c'est spécifié, un bobo alcoolique...

Oui, il parait même que c'est un FRANCAIS !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 07/01/2016 à 10:08

Il avait pris en grippe son pharmacien ?

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 07/01/2016 à 09:52

Un autre exemple du laxisme du système judiciaire français : porter des coups contre les autres ne mènent qu'à une peine de pacotille. Pourquoi six mois avec sursis pour cet animal enragé, pourquoi pas PLUS que douze mois d'ailleurs?!

Signaler Répondre

avatar
erreur404 le 07/01/2016 à 09:19

Cluedo c'est spécifié, un bobo alcoolique...

Signaler Répondre

avatar
justemoi69 le 07/01/2016 à 09:17

Voilà les dégâts de l'alcool !!!! Toujours remettre ça sur l'alcool la drogue ou le tabac Cela devrais les gens serais bcp plus zen ds leur tête!!! En plus c'est mauvais pour la santé ....

Signaler Répondre

avatar
Cluedo le 07/01/2016 à 09:07

Refus de patienter.
Violence.
Saccage.
J'ai comme une idée sur le profil de l'agresseur.

Signaler Répondre

avatar
erreur404 le 07/01/2016 à 07:55

Le gentilé du 6ème, à force de tout lui donner, n'a plus la patience d'attendre... Comportement affligeant... Bon rétablissement au pharmacien

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.